La nuit de vendredi à samedi, un pion s'est lâché. Plusieurs hypothèses sont possibles étant donné que la voiture de sa majesté, alias le fagorneur, alias blingbling, était garée devant l'immeuble le matin suivant. Mais inutile de se perdre sur qui, et pourquoi, on a fusillé ma nuit. Le constat est sans appel comme l'explique le schéma ci-dessous :

Screenshot_20180616-100115

  J'ai eu droit à 7 % de sommeil profond, soit 48 mns fragmentées toute la nuit (en bleu clair) en raisons des tirs d'ondes dans la tête en petites parcelles de 5 à 7 mns maximum. Je rappelle que cette phase de sommeil est normalement la plus récupératrice au niveau physique et mémorielle, comme noté sur les deux lignes au-dessous du schéma.

"Le sommeil profond favorise la récupération physique, la croissance des cellules et certains aspects de la mémoire et de l'apprentissage. Lorsque vous vous réveillez en pleine forme, c'est sans doute que vous avez passé une bonne partie de la nuit dans cette phase."

  Quoi qu'il en soit, toutes les phases de sommeil ont leur importance, mais celle du sommeil profond peut-être encore plus que les autres dans le sens où le sommeil est particulièrement éloigné de la réalité, et que cela nécessite plus de puissance pour le rompre. Concernant les personne ciblées, sa rupture par envoi d'ondes électromagnétiques vers la boite crânienne est tout simplement ravageuse pour la santé sur la durée. Explication sur le schéma ci-dessous :

 

a-savoir_796x792

 Il y est dit également que le sommeil profond est particulièrement récupérateur avant minuit, ce qui est impossible dans mon cas, car à peine plongée dans le sommeil (je suis tellement fatiguée que je zappe les préliminaires comme la phase d'endormissement, 20mns environ) un tir d'ondes arrive systématiquement dès les premières minutes, comme le prouve le schéma ci-dessous :

 Je me couche à 23h, puis sombre directement dans le sommeil profond, un tir d'ondes électromagnétiques envoyé par mon harceleur de voisin me réveille 7 mns plus tard. A quelques execeptions près, c'est ainsi depuis 4 ans. Totalement ruineux pour la santé.

 

23h07      sommeil profond

    J'ai donc un total de 7% de sommeil profond sur toute la nuit. Je rappelle que cette phase de sommeil doit occuper entre 20 et 30 % de la nuit. Il est dit également dans le site ci-dessous en lien que :

"En plus, notre sommeil profond s’adapte à nos besoins ! Ainsi, après une privation aiguë de sommeil, il sera plus long et interviendra en priorité pour restaurer notre organisme et rattraper notre déficit."

  Privée de sommeil comme je le suis, je devrais avoir besoin de 40 à 50 % de sommeil profond pour espérer récupérer un peu de tonus musculaire, et de mémoire aussi. Insurmontable !

  Tout cela pour satisfaire le sentiment de toute-puissance de parfaits crétins !

https://www.teamdenuit.fr/e-magazine/tops-listes/sommeil-profond-a-creuser?gclid=EAIaIQobChMI_Ky1u6fa2wIVEZkbCh0hNwg-EAAYASAAEgIGv_D_BwE