18 août 2018

Un pion est un pion

  Dans ma situation de harcelée, le pion est un individu plutôt ignare et docile, n'ayant trouvé d'autre moyen dans sa vie normée que de s'exercer dans l'art de nuire à autrui, en choissant de préférence une proie facile, une femme seule par exemple, sa profonde lâcheté l'empêchant de se mesurer à quelqu'un revêtant quelque égalité dans la force.   Le pion peut être un homme ou une femme, citoyen très ordinaire, de tout âge et de toute condition, ne pouvant agir seul, dixit encore une fois sa lâcheté l'empêchant d'accomplir... [Lire la suite]

11 août 2018

Les vacances des pions...

   ... C'est ma tête, et mon corps pour la milice de faction quand les propriétaires vaquent à autre chose ou sont absents. En ce moment, la ville est gorgée de monde, et les soirées festives. Je vois trois policiers au petit matin du vendredi 10 août, faire la leçon à un couple de jeunes gens dont l'un aurait taggé une voiture.   Les fonctionnaires de police ne savent pas qu'à deux pas d'ici s'est passé quelque chose de bien plus grave durant la nuit. La mienne, en effet, fut infernale, avec tirs d'ondes... [Lire la suite]
08 août 2018

Harceleurs pervers et fiers de l'être

  Généralement, la nuit du mardi au mercredi j'ai droit à des tirs d'ondes électromagnétiques jusqu'au petit matin. Cela n'a pas manqué cette fois encore pour, j'imagine, la plus grande satisfaction de celui qui était aux commandes du matériel servant à envoyer des micro-ondes pulsées à travers les murs, accompagnées d'autres tirs que je suppose envoyés cette fois, par l'intermédiaire d'un laser vers les extrémités des doigts de la main, douloureux comme d'habitude, afin de là aussi assouvir l'orgueil crapuleux du harceleur en... [Lire la suite]
02 août 2018

La reprise

  Après avoir séjourné dans un monde "normal", le retour à un harcèlement du type de celui que mes voisins perpétuent contre moi n'est jamais simple, car il faut chaque fois que le cerveau se réadapte à une privation intentionnelle de sommeil, et le corps tout entier à des attaques répétées, aux douleurs et autres démangeaisons ponctuant un quotidien inepte.   Les deux premiers jours, j'ai décidé de laisser les hostilités se remettre en place sans riposter, histoire d'appréhender l'ambiance d'un nouvel œil. La reprise de la... [Lire la suite]
11 juillet 2018

Gueule de bois

  Pas pour la même raison que nombre de français. Ma gueule de bois à moi vient de la torture, du pion de la nuit, ayant préféré ma tête comme festivités, à la liesse des rues pour applaudir la victoire de la France au foot. Je me suis souvent demandé dans quel état d'esprit était le pion, ou la pionne qui m'avait canardé toute la nuit de tirs d'ondes électromagnétiques, à un moment ou à un autre de ma triste existence en ce lieu. Si c'est un homme, à quoi pense-t'il devant son miroir en se rasant le matin après sa mémorable nuit... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 16:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juillet 2018

"Aux armes citoyens !" Formez vos bataillons harceleurs !

Les français en osmose, on y croirait presque...   Des citoyens, les harceleurs sont, des armes, les harceleurs ont, sans nul doute possible. Sans nul doute aussi ils iront ce soir chanter "La Marseillaise" avec ce sentiment d'appartenance à une Patrie, celle des Droits de l'Homme. Qu'en font-ils des Droits de l'Homme, celles et ceux qui me torturent chaque jour et chaque nuit en m'envoyant de bons tirs d'ondes électromagnétiques dans le crâne ? Ils, elles vont fanfaronner, en bonne petite famille bien française, bien... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 20:25 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juillet 2018

Rammstein vs harceleurs

  Après que le son de mon ordi ait été coupé une énième fois – j'avais osé mettre la radio à un volume plutôt bas mais c'est interdit par les harceleurs - et même si je ne peux affirmer que c'est là l'oeuvre de l'autocrate de service, étant donné les bons tirs d'ondes électromagnétiques reçus dans le ventre en tentant de me reposer un peu en début d'après-midi, je me permets tout de même de mettre en route ma chaîne hi-fi avant que ces salopards de persécuteurs ne la détraquent elle aussi.   Voilà qui sera systématique,... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 18:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2018

Réduire à l'esclavage en privant de sommeil

  Celui qui ne s'assume pas, alias le flagorneur, et agresseur de femme seule, était là hier soir, et ce midi c'était sa copine, la palme ! Peut-être ont-ils oeuvré tous les deux cette nuit, en cœur, histoire de s'émoustiller mutuellement. Peut-être qu'ils se sont pris pour le couple qu'on voit dans le film "tueurs nés", gloussant de leur petit pouvoir. Question : Ont-ils fait cela à deux ? Cela les a-t'il plus excités de torturer en étant au diapason ? Ont-ils atteint l'orgasme plus facilement ?  ... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 17:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2018

Toute la nuit... Je m'en doutais

  Je n'en attendais pas moins, du (de la) propriétaire de la polo garée devant ma fenêtre depuis vendredi soir. L'ordure s'est lâchée la nuit dernière, et probablement que je ne la verrais pas repartir, sa lâcheté lui interdisant de m'affronter de visu, surtout sans son petit matériel à la main. Quand l'heure de la fin de son intendance, sous-entendu de ma torture, aura sonné, elle laissera la place à Monseignôre et son ego démesuré, dixit le flagorneur, lequel réintégrera ses pénates.   Trois années de courriers anonymes... [Lire la suite]
30 mai 2018

Mal de mer provoqué

  C'était la nuit dernière, j'avais mis mes réveils en route après de multiples attaques vers la tête, en l'occurrence des tirs d'ondes électromagnétiques pas très puissants mais suffisants pour empêcher tout endormissement.   Vers minuit, après une longue journée de travail, et sachant que je devais me lever de nouveau le lendemain, je ripostai en mettant des sonneries, comme toute personne agressée de manière gratuite. Normalement, j'ai interdiction de me mettre sur le dos car cela ne plait pas aux dictateurs au-dessus... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,