12 septembre 2018

Perversité du citoyen ordinaire

  Ignorer les harceleurs pour une personne ciblée, représente pour eux non seulement une insulte à leur ego, comme je l'avais déjà stipulé, mais également la non-reconnaissance de leur travail et de leur investissement dans la maltraitance. Voilà qui n'est pas supportable pour des individus noyés dans leur orgueil, et dont l'omniprésence ne doit jamais vous échapper sous peine de le payer très cher.   Après quelques nuits d'accalmie, entrecoupées de quelques jours salvateurs passés en plein air, j'avais donc fini par... [Lire la suite]

08 août 2018

Harceleurs pervers et fiers de l'être

  Généralement, la nuit du mardi au mercredi j'ai droit à des tirs d'ondes électromagnétiques jusqu'au petit matin. Cela n'a pas manqué cette fois encore pour, j'imagine, la plus grande satisfaction de celui qui était aux commandes du matériel servant à envoyer des micro-ondes pulsées à travers les murs, accompagnées d'autres tirs que je suppose envoyés cette fois, par l'intermédiaire d'un laser vers les extrémités des doigts de la main, douloureux comme d'habitude, afin de là aussi assouvir l'orgueil crapuleux du harceleur en... [Lire la suite]
22 novembre 2017

Les pupilles invisibles d'Harvey Weinstein

  La nuit dernière, un sadique de service, je ne sais lequel, avait décidé de m'envoyer des tirs d'ondes électromagnétiques ailleurs que dans la tête, dans un endroit du corps dit intime, si toutefois l'intimité revêt encore quelque sens dans la vie d'une personne épiée 24H/24 7j/7, dans le moindre de ses mouvements. Bref, notre gaillard ou gaillarde - car ce genre de perversité se trouve aussi chez la femme harceleuse - a peut-être eu une pulsion, c'est ce qu'on dit des violeurs.   Admettons que ce soit un homme, soit... [Lire la suite]
17 septembre 2017

A l'ombre de la haine

  Week-end relativement calme concernant les nuits. Tout juste quelques tirs d'ondes afin de me faire savoir que ce sont eux, les harceleurs, QUI commandent QUI dominent QUI maltraitent et QUI décident de quand et comment. Peut-être même que ce sont eux qui ont créé l'homme à leur image, allez savoir !   La journée, ils continuent leurs petites hostilités toutes crétines consistant en une multitude de bruits qu'ils affectionnent de produire à chaque mouvement de ma part, tir de chasse d'eau quand je vais aux toilettes,... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 19:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 septembre 2017

Fragile

      Si les deux dernières semaines ont été les plus calmes depuis que je survis en cet endroit, le harcèlement n'a jamais vraiment failli à sa bonne exécution. Depuis deux nuits les réveils ont repris, bardés de ces petits tirs d'ondes hypocrites, juste assez puissants pour briser mon sommeil et l'espoir fou que cela s'arrête.   J'entends toujours les mêmes pas au-dessus de ma tête, comme autant d'injonctions m'ordonnant de ne pas bouger, pas broncher, ni même respirer si possible. Cependant, je constate une... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 16:19 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2017

Une sinistre banalité

  L'autre fois, je repensais à ces faits divers récurrents, meublant en de sombres entre-filets, les Unes politiquement insipides des différents journaux offerts aux yeux soit blasés, soit révoltés des “honnêtes citoyens” que nous sommes. Je remarquais que le plus souvent les crimes par arme blanche sont provoqués par des coups de couteaux multiples, d'où les titres au nombre extraordinaire de coups portés, comme si en multipliant son acte, l'auteur tentait de tuer aussi l'assassin en lui, seul façon de supporter l'insupportable.... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 septembre 2016

Thé ou café ?

  Ce matin, réveillée par des tirs d'ondes nourris, comme au coucher. Du coup, j'ai demandé au harceleur de service si il ne voulait pas boire un petit café, et qu'il existait un moyen de profiter de la vie autrement qu'en mitraillant le crâne de sa voisine. Cela n'a pas semblé lui plaire dans le sens ou j'ai reçu un nouveau tir d'ondes en guise de réponse.   J'ai enchaîné en poursuivant : "Peut-être un thé alors ?", et là j'ai senti des piétinements teigneux au-dessus de ma tête. Pleinement réveillée j'ai continué en... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 17:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 septembre 2016

J'habite au rez-de-chaussée

  Ci-dessus affichette 210x148 mm scotchée sur la fenêtre de ma chambre il y a 24 h, côté cour, après deux nuits infernales passées sous des tirs d'ondes quasi-ininterrompus. J'envisage à terme, de faire de même côté cuisine, donc côté rue et très passant, et décrire au jour le jour, de manière succincte mais claire le quotidien de mon harcèlement. Pour le moment j'attends d'éventuelles réactions à ce premier affichage. Tirs beaucoup plus frileux la nuit dernière, mais je ne sais si il y a lien de cause à effet.
Posté par Elea LP à 14:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
14 septembre 2016

Harceleurs itinérants et permutables

  Après quelques jours d'accalmie, le harcèlement électromagnétique a repris, et le harceleur de la nuit dernière semble avoir pris un plaisir malin à jouer avec mon corps comme on joue du piano.   Les tirs d'ondes ont fusé d'abord dans ma tête, puis dans mon cou, mon abdomen, mon bassin, pour finir dans les jambes, et emprunté le même chemin à chaque tentative d'endormissement.   Une fois de plus j'ai interpelé mes bourreaux (au pluriel) quant à leur lâcheté, et une fois de plus les tirs d'ondes furent plus... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juillet 2016

Les suppléants

  En ce moment, et en raison de l'été, les harceleurs sont en sous-effectif, mais comme en entreprise, il y a des intérimaires afin de poursuivre ma maltraitance qui est un travail à temps plein. Famille, amis, voisins, bref, connaissances diverses comprenant cette fois les vacanciers, se chargent de remplacer les harceleurs titularisés, et ma foi, ne se débrouillent pas trop mal dans leur boulot estival. L'idée est de me faire savoir qu'ils sont là, 24h/24, 7j/7, à m'espionner dans mon logement, malgré quelques trous dans leur... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,