14 décembre 2016

Tirs sur l'ambulance

  La nuit dernière je me suis couchée quasi paralysée du dos et des reins en particulier, suite à un faux mouvement, et aussi bien sûr, à des années de maltraitance, les deux étant liés. Du coup, le, la, les harceleur(s) de service en ont profité pour m'inonder toute la nuit de tirs d'ondes électromagnétiques, provoquant retournements multiples dans le lit, avec bien sûr une douleur croissante d'un dos incapable de repos.   D'habitude, je saisis quelques micro siestes au vol, mais là, cela me fut impossible. Bien sûr... [Lire la suite]