03 février 2018

A la gloire de Saint(e)-Sadique

   La nuit dernière, les amants diaboliques, dixit le couple de trentenaire faisant office de voisins, semblaient absents, je dis bien semblaient, car contrairement à eux je ne possède aucun laser me servant d'oeilleton pour voir à travers les murs. Je suppose donc avoir eu droit au ou à la sadique de service, méritant en son royaume d'être sacralisé(e,) si j'en juge par la nuit chaotique que je viens de passer. Un premier tir d'ondes envoyé là ou la perversité du sadique en question l'exige, ne m'a pas laissée grande... [Lire la suite]

18 février 2016

Même pas mal !

  Les tirs d'ondes ont recommencé la nuit dernière. Bien sûr, je pourrais me dire que mes harceleurs ont lu mon dernier billet, et ont estimé qu'il était plus que nécessaire de reprendre le travail. C'est évident que si l'on décrit au sadique qui vient de nous torturer le bien-être ressenti après coup, il va recommencer de plus belle. Pourquoi ? Parce qu'il est sadique tout simplement. Cela dit, au moment où je mentionnais les bienfaits du repos retrouvé, je savais déjà que les ondes allaient retomber, parce qu'il n'y a... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:05 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,