18 février 2018

20 % de sommeil par nuit

Bruand à gorge blanche   Le Bruand à gorge blanche est un passereau qui représente un grand intérêt, notamment pour les chercheurs américains, car il a cette particularité de pouvoir voler plusieurs jours d'affilée sans dormir. Intéressant pour l'armée lors de missions de longue haleine, souvent interrompues, voire échouées en raison de la fatigue de ses soldats. Idem pour le système capitaliste qui voit dans l'étude de cet oiseau l'espoir d'une rentabilité plus efficace de la part de ses salariés d'esclaves. Johnathan Crary... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2018

Celles et ceux qui dorment

  Je ne peux m'empêcher de les envier, alors que mon discernement s'étiole face à leurs maux, leurs préoccupations et autres difficultés, lesquels me sont devenus étrangers et incompréhensibles malgré la réalité de leur peine. Une seule et unique question demeure dans ma tête, celle qui se pose irrémédiablement à toute personne placée en situation de grand danger, et dont la survie dépend intégralement de la solution trouvée à la question posée.   La privation de sommeil m'absout égoïstement de toute envie ou tentative de... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2017

Absence de cycle de sommeil long

  Depuis six nuits je survis grâce à des microsiestes ou des phases de sommeil qui ne dépassent jamais la demi-heure. Pourquoi ? Parce que toute une famille de dégénérés a décidé de me ruiner la santé.   La privation intentionnelle de sommeil est considérée comme un acte de torture par Amnesty International, même si 75 % des américains la comparent à une simple maltraitance. Ils n'ont qu'à venir chez moi et vivre une semaine à ma place, et auront tout le loisir de constater au fil des jours et des nuits dévastateurs, ce... [Lire la suite]
02 octobre 2016

Sur la vitre de ma fenêtre (suite)

Posté par Elea_proscrite à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2015

Je les entends rire... Rue V. H. (2013-14)

   Mon petit nid sous les toits se révéla non seulement être un véritable piège, mais mon sang se glaça littéralement quand je m'aperçus que les regards hostiles ne m'étaient pas adressés par les seuls locataires de l'immeuble, de jeunes actifs pour l'essentiel, mais également par ceux de l'immeuble d'à côté. Je finis par m'effondrer pour de bon lorsqu'un jour, en rentrant du travail plus tôt que prévu, je croisai un jeune homme habitant dans une rue parallèle sortir de chez lui une perceuse à la main, pour rentrer à ma... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 octobre 2015

La vie à coups de marteau... Rue W. R. (2014-aujourd'hui)

  Aujourd'hui j'ai la crève, comme hier, comme avant-hier, et comme depuis je ne sais plus quand exactement. Ma crève, c'est un peu l'histoire d'un orage qui reste coincé entre deux montagnes, lesquelles se renvoient la balle en permanence. Le fait est que mon rhume tourne en rond, parce que son issue ne consiste pas à rester au chaud le temps que ça passe, ni de prendre un antalgique afin que le volcan qui gronde dans ma gorge arrête de me brûler. La porte de sortie de l'inflammation de mes muqueuses m'est inaccessible, on me... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 16:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :