28 mai 2016

Anthropologie de la persécution collective ou quelques faits divers

  Si le harcèlement et la persécution collective ont toujours existé, ils ont évolué avec le temps, sans pour autant que l'homme se déleste de son sadisme ordinaire, mais au contraire l'adapte au progrès, et à son évolution. Que ce soit envers une minorité ethnique, religieuse, ou envers un seul individu, différent de par son statut physique, comportemental, ou social, l'engagement du groupe vers une même voie lui confère sa toute-puissance, et l'autorise aux pires excès. Aussi, l'unanimité des éléments formant le groupe peut... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2016

Lettre aux journaux locaux

  XXXX, le XX XXX 2016    objet : Persécution collectiveHarcèlement électromagnétique    Madame, Monsieur,     Par la présente, je vous informe que des centaines de personnes en France et dans le monde entier, sont soumises à une forme de harcèlement particulièrement insidieuse.   Ce harcèlement se déroule en groupe et/ou en réseau, et consiste à mettre une personne ciblée par ce groupe et/ou ce réseau dans un état d'alerte et de stress permanent, en ne lui laissant aucune seconde... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 09:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2016

Le harcèlement ne chôme jamais

  C'est l'ascension. J'aurais pu penser que mes harceleurs, en ce jour de la montée du seigneur au ciel, procèdent à une espèce de trêve de mon harcèlement, une sorte de cessation des hostilités, non par charité chrétienne, mais plutôt en ce jour printanier, par une envie de sortir, de profiter de ce jour chômé pour s'évader de la ville, mais c'était sans compter sur leur nombre sufisamment important pour que chacun profite, et du jour férié, et de me harceler sans que cela ne pose trop de problèmes.   D'après ce dont j'ai... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2016

La fatuité des harceleurs

  La saloperie qui a installé le matériel ayant pour fonction de me mitrailler le crâne la nuit, ne croyait sans doute pas que j'allais résister. De même que toutes et celles et ceux qui oeuvrent depuis plus de 20 mois maintenant à précipiter mon départ, avaient sans doute aussi sous-estimé ma motivation à l'inertie (je ne suis pas combative). Pour ma part, cela semblait logique de demeurer en ce lieu, aussi délétère soit-il, en ce sens que c'est le seul moyen de défense que j'ai. Défense passive, certes, puisque cette dernière... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:22 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,