16 novembre 2017

Matraquage

  Depuis quelques jours mon harcèlement a repris de manière féroce, et ma désobéissance me coûte chère. Les tirs d'ondes électromagnétiques de tout acabit fusent en direction de ma tête et de tout mon corps, des ondes courtes, des modérées, des longues, provoquant tantôt nausée, sensation de piqûres d'aiguilles, échauffement dans la tête, déflagrations intracrâniennes, sursauts dûs à la puissance des tirs, etc.   Outre mon refus d'obéir à leurs injonctions m'ordonnant de ne pas broncher CHEZ MOI, cette recrudescence de la... [Lire la suite]

14 septembre 2017

La privation de sommeil est une torture (suite)

  C'est leur truc, une gourmandise de sadique, facile et pas cher à perpétrer sur quelqu'un qui n'a rien demandé à part le fait de vivre décemment chez soi. Les harceleurs se goinfrent de ma maltraitance comme les enfants de friandises, en me privant de sommeil plusieurs nuits d'affilées pour ensuite apprécier du haut de leur insuffisance mentale, les effets dévastateurs sur ma santé.   Une fois que je craque, et leur crache ma colère à travers les murs, ils rétrogradent, satisfaits, repus de leur malfaisance. Je le... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 septembre 2017

Vigilance

  Après un virus carabiné et extrêmement violent dont je me remets tout juste, les harceleurs ont mis la pédale douce quant à ma maltraitance. Je rappelle que pour les victimes de privation intentionnelle de sommeil par ondes électromagnétiques, le déficit immunitaire est tel, que la sensibilité à tout germe, toute bactérie, exacerbée.   Notre sensibilité à des virus comme celui de la grippe ou d'une simple gastro-entérite équivaut à celle de personnes âgées, et nous met donc en situation de danger immédiat face à ce qui... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juin 2017

Une nuit ne fait pas l'autre

  Si les nuits de qualité se comptent sur les doigts de la main concernant les trois années passées dans mon logement, les nuits massacrées quant à elles sont pléthore. Ce fut le cas de celle du 27 au 28 juin dernier, soit deux jours après la “bonne” nuit. Aucun cycle long alors ne me fut accordé par le ou la sadique de service oeuvrant au-dessus de ma pauvre tête à me carnarder d'ondes électromagnétiques. Une fois de plus, le pion n'était pas venu pour dormir mais pour me priver de repos.   Qu'est-ce que veut dire aucun... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2017

“J'aime pas les BMW !”

  N'ayant pas de voiture, je n'ai jamais trop compris ce qui liait certains individus à ce qui représente apparemment pour eux bien plus qu'un outil très utile, servant à se rendre d'un point à un autre.   En raison d'un harcèlement intensif utilisant non seulement un matériel high-tech pour m'envoyer de bonnes ondes éléctromagnétiques dans le crâne, mais également de nombreux véhicules se garant ou démarrant de manière intempestive suivant mes entrées et sorties, j'ai dû au fil du temps me familiariser avec cette tôle... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2017

L'exercice du pouvoir

The Wall   On ne s'en lasse pas comme ça, notamment pour celles et ceux que l'insignifiance de la vie n'avait pas permis jusqu'alors de perpétrer une domination sur autrui en toute impunité. Voilà t'y pas qu'un matériel high-tech arrive dans leur morne existence comme un cadeau tombé du ciel.   Ils ont enfin droit à leur part du gâteau, se lâcher, débrider ce qu'ils ont toujours contenu, contrecarrer ce que la société impose à tout citoyen ordinaire, en l'occurrence, laisser le sadisme aux psychopathes, et autres profils... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 avril 2017

A celui qui m'a violentée la nuit du 30 au 31 mars 2017

      Au petit matin, je savais à peine qui j'étais. Mon cerveau bourdonnait avec force alors que je me demandais comment j'allais bien pouvoir affronter la journée de travail qui m'attendait. J'étais dans un état second, avec cette impression de devoir tenir constamment ma tête pour ne pas qu'elle tombe. J'avais encore la nausée suite aux tirs d'ondes électromagnétiques envoyés dans le ventre et provoquant instantanément un état grippal. La dernière fois que j'ai connu un tel assault c'était la nuit du 23 au 24... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 12:15 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2016

Arborescence d'un harcèlement complexe

  Après des mois de lecture, de recherche, d'agressions subies en tout genre, je n'ai aucune conviction autre que celle qu'on me cherche à me nuire, par des moyens profondément pervers. Le reste n'est que supposition. Aussi, je suppose ne pas être implantée, ni être espionnée par satellite, mais la victime d'un réseau de voisins extrêmement hostiles quant à ma présence à leur côté, estimant que je dois quitter les lieux car ils entendent strictement tout ce que je fais.   Est-ce que mon logement a été hypersonorisé de façon... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:21 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2015

Ondes longues

  Après quelques jours d’accalmie, soit cinq ou six réveils nocturnes maximum, ce qui équivaut pour une personne ciblée par ondes électromagnétiques à des nuits d’une exceptionnelle qualité, me voici de nouveau confrontée, et ce, depuis la nuit dernière, à des ondes démesurément longues, et distillées à un rythme à peu près égal, je suppose, à la haine que me voue leur auteur, c’est-à-dire, sans quasiment aucune interruption.   Auteure avec un "e", puisque j’ai eu le loisir de constater ce matin en allant travailler, le... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 novembre 2015

La relève

  Cette nuit, dès le coucher vers 23 h 15, les ondes ont surgi des murs comme à leur habitude, invisibles, assassines, et sans pitié. Elles ont mitraillé mon crâne de manière régulière, et pour une fois d'une intensité régulière également, ce qui ne change rien dans les faits à la torture subie, et j'ai eu droit, faute de mieux, à ce que j'appelle des rêves minutes, mon cerveau semblant se rebeller en zappant une énième fois le sommeil profond pour s'engouffrer, aux abois, dans des rêves insensés et diaboliquement rapides, deux... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 18:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :