05 avril 2018

Dans la tête du flagorneur*...

  …trônant sur son balcon comme un seigneur sur son trône. C'est comme cela que m'est apparu hier celui qui me fait la bise, le seul à qui j'ai demandé textuellement si c'était lui qui me harcelait, et qui avait trouvé alors mes propos un tantinet agressifs. "Pourquoi tu me sautes dessus comme ça ? Je ne te fais rien moi !".   N'empêche qu'après quatre années de maltraitance et d'hostilités sortant tout droit de ce trou gigantesque du 1er étage, servant de logement aux harceleurs, il a bien fallu se rendre à... [Lire la suite]