03 avril 2018

Prolepse de la médiocrité

  Depuis quelques jours la blonde s'arrange de nouveau pour que son véhicule se trouve dans mon angle de vue. "Coucou, je suis là, je vais te torturer, Ragnagna...Nananère" est une des interprétations possible à ce petit j'apparais-je disparais de la harceleuse fanfaronne.   C'est ta voiture que je vois ma belle, toi, je t'attends toujours ! C'est décidé, la lâcheté est blonde et a un joli profil du haut de sa haine. Hier soir, j'ai su très vite après ces quelques jours d'accalmie que les hostilités reprendraient parce... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 11:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2018

La haine chevillée au tir d'onde

  C'était hier soir au coucher, de ces tirs d'ondes électromagnétiques suffisamment furieux pour vous faire décoller tout le haut du corps de votre lit. On dit que les ondes ne se voient pas, la haine qui s'y niche non plus, mais on peut les sentir toutes deux au centuple.   Le ou la harceleuse au-dessus de ma tête à ce moment précis, débordait de haine, et un assouvissement de cette dernière se faisait impérieux. Pourquoi ? Parce qu'il ou elle savait qu'il n'y aurait pas d'autres tirs ensuite, du moins pas avant le petit... [Lire la suite]
22 novembre 2017

Les pupilles invisibles d'Harvey Weinstein

  La nuit dernière, un sadique de service, je ne sais lequel, avait décidé de m'envoyer des tirs d'ondes électromagnétiques ailleurs que dans la tête, dans un endroit du corps dit intime, si toutefois l'intimité revêt encore quelque sens dans la vie d'une personne épiée 24H/24 7j/7, dans le moindre de ses mouvements. Bref, notre gaillard ou gaillarde - car ce genre de perversité se trouve aussi chez la femme harceleuse - a peut-être eu une pulsion, c'est ce qu'on dit des violeurs.   Admettons que ce soit un homme, soit... [Lire la suite]
05 janvier 2017

Du gâteau !

  Faire un gâteau tout simple quand on est harcelée peut s'avérer une tâche compliquée, la première étape à franchir étant d'essuyer un bon infrason, genre grondement d'avion passant juste au-dessus de votre tête en osant vous laver les mains.   Ensuite si vous persistez en cassant des oeufs, voilà qui ne va pas arranger vos affaires, et ainsi de suite jusqu'à ce que la pâte soit dans le moule, et le gâteau enfourné. Alors, vous pourrez vous félicitez d'avoir été jusqu'au bout de votre entreprise, en l'occurrence... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 16:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2016

Scannerisée

  C'est l'impression que j'ai depuis que je survis dans ce logement. Le harcèlement alterne entre des moments d'accalmie, toute relative, et des moments d'agressions intensives comme celles que je connais depuis quelques jours, et surtout certaines nuits, à l'instar de la dernière qui vient de passer, avec des tirs d'ondes propulsés un peu partout jusqu'au petit matin, au moment précis de l'endormissement, ce qui me laisse penser à une espèce de scanner passé directement sur le cerveau. Idem pour mes déplacements, les différentes... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,