22 novembre 2017

Les pupilles invisibles d'Harvey Weinstein

  La nuit dernière, un sadique de service, je ne sais lequel, avait décidé de m'envoyer des tirs d'ondes électromagnétiques ailleurs que dans la tête, dans un endroit du corps dit intime, si toutefois l'intimité revêt encore quelque sens dans la vie d'une personne épiée 24H/24 7j/7, dans le moindre de ses mouvements. Bref, notre gaillard ou gaillarde - car ce genre de perversité se trouve aussi chez la femme harceleuse - a peut-être eu une pulsion, c'est ce qu'on dit des violeurs.   Admettons que ce soit un homme, soit... [Lire la suite]

19 novembre 2017

Quand les harceleurs se prennent pour Edison

  Les harceleurs sont des êtres prétentieux, se croyant les créateurs tout-puissants du matériel certes redoutable, qu'ils ont entre les mains et servant à ma maltraitance. Ils jouissent effectivement de ce pouvoir consistant à avoir mainmise sur tout le réseau électrique de mon logement, et user de ce dernier sans limite. Je dois cependant leur préciser - la fatuité du crétin, comme on le sait, empêchant ce dernier de tout discernement - qu'ils ne sont pas pour autant les inventeurs de l'électricité. Il me semble nécessaire de... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2017

Matraquage

  Depuis quelques jours mon harcèlement a repris de manière féroce, et ma désobéissance me coûte chère. Les tirs d'ondes électromagnétiques de tout acabit fusent en direction de ma tête et de tout mon corps, des ondes courtes, des modérées, des longues, provoquant tantôt nausée, sensation de piqûres d'aiguilles, échauffement dans la tête, déflagrations intracrâniennes, sursauts dûs à la puissance des tirs, etc.   Outre mon refus d'obéir à leurs injonctions m'ordonnant de ne pas broncher CHEZ MOI, cette recrudescence de la... [Lire la suite]
07 novembre 2017

Séquelles

  Malgré une baisse (pour le moment) de l'intensité de mon harcèlement, la fatigue est prégnante, et les pertes de mémoires récurrentes. Je continue également de transformer les mots, comme par exemple intensité que je viens d'écrire ci-dessus, persuadée que sa véritable orthographe était intensivité, alors que je n'avais jamais fait de telles erreurs avant d'être harcelée par tirs d'ondes électromagnétiques directement dirigés vers ma boite crânienne.   L'épuisement est général même si je dors mieux, et mes nuits... [Lire la suite]
14 octobre 2017

En mode survie

  Chaque soir, en rentrant chez moi et après avoir refermé la porte de mon logement, je suis en mode survie. L'ambiance malsaine emplit tout l'air respirable, et une sorte d'apnée à durée indéterminée commence alors.   Je ne peux m'empêcher d'imaginer une araignée tapie dans un coin du mur, celui au-dessus de ma tête, là où se tiennent les harceleurs, aux aguêts de leur proie et leur piège parfaitement tendu, au fil près. Si j'ai cette chance que le harcèlement ne me poursuive pas hors de mon appartement, je ne peux que... [Lire la suite]
03 octobre 2017

De la synchronicité

  A ne pas confondre avec la synchronisation, même s'il y a similitude. La synchronicité, par définition, est le caractère d’un événement symbolique qui se produit à un moment significatif dans la vie d’une personne. Cela m'arrive tout les jours, à ce que j'appelle des moments T, moments convoités par les harceleurs, car déclencheurs d'actions hostiles dont ils ne se repaissent jamais assez. Ces médiocres esprits se gargarisent donc de se manifester en même temps que j'ose vivre, et précisément pendant cette foultitudes... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 septembre 2017

Précision sur le harcèlement

  Pour information, et faciliter cette dernière par rapport à toute personne étrangère au harcèlement dont je fais état, et qui passerait en cet endroit, je précise que je suis victime de harcèlement électromagnétique, lequel consiste pour des individus malveillants, en l'occurence les voisins de l'appartement mitoyen au mien, à m'envoyer des ondes essentiellement dans la boite cranienne par l'intermédiaire d'un matériel High-tech. Il ne me semble pas tirer par les cheveux en 2017, d'admettre que la wi-fi, un pointeur laser, un... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2017

“Mais qu'est-ce que je leur ai fait ?”

  C'est la question que je me suis posée au coeur d'une nuit de torture sous les ondes. Combien en ai-je reçu ? J'ai arrêté de compter après 50, et serré les dents, le cerveau en ébullition. Un peu de plus et j'aurais prié Dieu, auquel je ne crois pas, de m'accorder sa grâce, mais encore faut-il que j'ai commis un sacré péché pour subir un tel châtiment.  Je comprends mieux maintenant les personnes qui se réfugient dans la religion quand elles ont tout perdu, ou qu'elles se trouvent au pied du mur et dans une situation... [Lire la suite]
17 septembre 2017

A l'ombre de la haine

  Week-end relativement calme concernant les nuits. Tout juste quelques tirs d'ondes afin de me faire savoir que ce sont eux, les harceleurs, QUI commandent QUI dominent QUI maltraitent et QUI décident de quand et comment. Peut-être même que ce sont eux qui ont créé l'homme à leur image, allez savoir !   La journée, ils continuent leurs petites hostilités toutes crétines consistant en une multitude de bruits qu'ils affectionnent de produire à chaque mouvement de ma part, tir de chasse d'eau quand je vais aux toilettes,... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 19:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2017

La privation de sommeil est une torture (suite)

  C'est leur truc, une gourmandise de sadique, facile et pas cher à perpétrer sur quelqu'un qui n'a rien demandé à part le fait de vivre décemment chez soi. Les harceleurs se goinfrent de ma maltraitance comme les enfants de friandises, en me privant de sommeil plusieurs nuits d'affilées pour ensuite apprécier du haut de leur insuffisance mentale, les effets dévastateurs sur ma santé.   Une fois que je craque, et leur crache ma colère à travers les murs, ils rétrogradent, satisfaits, repus de leur malfaisance. Je le... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,