20 mai 2017

Une famille irréprochable

  C'est sans doute le cas de celle qui perpétue ma maltraitance depuis près de trois ans maintenant. Aussi, il est difficile d'imaginer l'un des éléments de cette famille avoir torturé des chats quand il était petit, ou subi les violences d'un beau-père alcoolique. Rien ne laisse supposer de traumatisme insupportable au point qu'une réitération de la violence sur autrui serve de quelconque compensation à ces êtres visiblement épanouis. Non ! Le parcours semble sans embûches particulières ou exceptionnelles, de celui que... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2017

L'intendance du week-end de Pâques

  Ne pas travailler pendant trois jours me permet, non pas d'être sur un pied d'égalité avec les harceleurs, mais d'avoir plus d'énergie pour me défendre, sans compter que je mets à mal leur diabolique planning exigeant qu'un pion se trouve au-dessus de ma tête 24 h/24 h et 7 j/7 j à partir du moment où je suis chez moi. J'ai l'impression que ce week-end, le coeur des harceleurs, si toutefois ils en ont un, à balancé entre ce besoin inouï de me nuire, et l'envie néanmoins de fêter Pâques en famille et en tous bons citoyens qu'ils... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 19:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
03 avril 2017

Ma radio FM

  Les harceleurs ont décidé de s'y attaquer ferme, un peu de la même façon qu'ils s'attaquent à ma tête. Ils la brouillent ma radio, particulièrement France Inter. Encore une fois, sous le prétexte qu'ils n'ont pas suffisamment de neurones pour comprendre les informations, ils ont décrété de me les interdire, et ainsi me rendre responsable de leurs propres tares. Ils me font payer leur inculture de refoulés, comme si j'étais coupable de leurs irrécupérables lacunes.   J'ai donc moi décidé d'écouter ma radio tout de même,... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2017

Ouvre les yeux

  L'extrême fatigue induite par la privation intentionnelle de sommeil elle-même générée par des tirs d'ondes électromagnétiques, laisse parfois la personne victime de cette maltraitance dans un état de totale prostration durant plusieurs jours. Les yeux passent alors par cette étape atroce qui veut que les paupières tombent d'elles-mêmes au moment où de nouveaux tirs surgissent guidés par ces esprits aussi tarés qu'intouchables, parce que notre société d'apparat les aura décrétés immaculés et vierges de toute violence. ... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2017

Ça les amuse...

  Les harceleurs ont ce pouvoir d'agir sur tout les appareils électriques de mon logement, avec une petite préférence concernant le brouillage de mon poste radio. Ils apprécient fort, du haut de leur déficience mentale, de m'interdire l'accès à des stations d'information et de culture, lesquelles leur sont inaccessibles en raison d'un cerveau trop étriqué. C'est un moyen pour eux de se venger de leur insuffisance générale envers tout ce qui relève de la réflexion trop humaine pour eux. Ils me font payer en quelque sorte le prix... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 mars 2017

Les âmes mortes

  Les harceleurs ne sont pas là pour s'encombrer d'un quelconque sentiment d'empathie ou de sollicitude à votre égard. Même si vous recevez une terrible nouvelle par téléphone, leur réaction sera similaire aux précédentes, et s'effectuera avec la même haine charognarde et si chère aux individus qui s'ignorent.   La mort peut bien faucher vos proches sans que cela n'entame la détermination des crapules à répliquer à ce qui les dérange par-dessus tout, votre présence en ce monde à leur côté, comme si leur existence ne... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2017

Piqûres d'ondes

  Les harceleurs, du haut de leur respectable apparence, Blanche-Neige en tête (mamie-gâteau, ma très chère voisine transformée en DJ), ont en ce moment le vent en poupe. Le sadisme chevillé à leur médiocrité, ils ne cessent de me canarder en passant en revue tout l'horrible spectre de leur matériel assassin, m'envoyant tantôt des tirs d'ondes électromagnétiques m'enveloppant d'un état grippal instantané, pour poursuivre avec des ondes à déflagration m'imposant des prismes d'images fracassantes en plein coeur de mon cerveau... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2017

Fête des Grands-Mères vachiale

  Hier soir, je me suis quelque peu épanchée au téléphone avec une des seules personnes non concernée par le harcèlement électromagnétique et qui me croit. En me demandant si les harceleurs me laissaient quelque répit le dimanche, je n'ai pu m'empêcher de rire. Il faut se mettre aussi à la place des individus non concernés par cette ignominie, lesquels imaginent encore quelques scories d'humanité sous l'enveloppe des crapules qui nous persécutent, comme si ce jour dominical représentait encore pour eux un espace-temps à... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 19:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mars 2017

Se contrôler, canaliser sa colère

  Le caractère insoupçonnable des harceleurs, la privation récurrente de sommeil, les actes de malveillance quotidiens, et l'impossibilité de pouvoir prouver sa maltraitance, oblige la cible à se dominer à chaque instant.   Retenir ainsi sa colère, ce besoin quasi irrépressible d'en découdre avec ses bourreaux demande une énergie folle, et un mental suffisamment solide et résilient afin d'éviter le dérapage lequel pourrait avoir de fâcheuses conséquences. Pour autant, refouler cette envie impérieuse que justice soit enfin... [Lire la suite]
16 février 2017

Une sinistre banalité

  L'autre fois, je repensais à ces faits divers récurrents, meublant en de sombres entre-filets, les Unes politiquement insipides des différents journaux offerts aux yeux soit blasés, soit révoltés des “honnêtes citoyens” que nous sommes. Je remarquais que le plus souvent les crimes par arme blanche sont provoqués par des coups de couteaux multiples, d'où les titres au nombre extraordinaire de coups portés, comme si en multipliant son acte, l'auteur tentait de tuer aussi l'assassin en lui, seul façon de supporter l'insupportable.... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,