13 juin 2019

L'apnée de trop

   Des apnées provoquées par des tirs d'ondes électromagnétiques dans le cou, j'en ai déjà subies une certaine quantité depuis le début du harcèlement, et j'en subirai encore, à l'instar de celle de la nuit du 31 mai au 1er juin 2019 où une énième onde, sévère, provoqua une apnée mémorable, comme déjà tant d'autres. Inutile de dire que les quelques secondes qu'il me fallut pour reprendre mon souffle durèrent une éternité. Ce n'est pas la première fois que cela arrive, en revanche, la nouveauté fut la douleur qui suivit. Ça,... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mai 2019

Ce bon vieux balai

   Outre la privation intentionnelle de sommeil afin de mener leur proie vers un déraillement certain, j'avais déjà parlé de cette pyrogravure faciale, affectionnée par les harceleurs, et qui consiste à provoquer, le plus souvent sur le visage de la cible, des démangeaisons irrépressibles, via probablement le même matériel utilisé pour envoyer des tirs d'ondes électromagnétiques partout dans les autres endroits du corps, y compris intracrâniens.    Aussi, les nuits étant ce qu'elles sont, très chaotiques, je tente... [Lire la suite]
15 mai 2019

J'avais oublié un truc...

   10 h 30, lundi 13 mai 2019, la nuit avait été correcte, tout juste quelques tirs d'ondes électromagnétiques au coucher, un ou deux en milieu de nuit, de même au petit matin, sans plus, j'ai envie de dire. Alors que j'allais sortir pour aller travailler, je m'aperçois au moment de refermer ma porte d'entrée, que j'ai oublié mon lecteur mp3, indispensable à mon apaisement psychique, là aussi, j'ai envie de dire.    Du coup, je rentre de nouveau chez moi pour le prendre et repousse la porte du plat de la main, la... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 17:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mai 2019

L'hôpital psychiatrique, la rue ou la tombe

    Les harceleurs, selon leur bon vouloir d'autocrates, ont à choisir entre ces trois options concernant la disparition de leur proie. Suivant comment la cible va réagir, ils pourront éventuellement changer de direction en cours de route, sans aucun problème, le temps est de leur côté. Si par exemple une des options choisies est la rue, ils essaieront de faire perdre son travail à la cible, de manière à ce que privée de son gagne-pain, et incapable de retrouver un autre emploi en raison de la torture subie, tirs... [Lire la suite]
08 mai 2019

Perinde ac cadaver

   Les nuits blanches ou quasi-blanches dépassent de nouveau en quota les nuits correctes sur une semaine. Si la privation intentionnelle de sommeil en tant que telle est une torture, que dire lorsqu'elle utilise pour ce faire, des tirs d'ondes électromagnétiques envoyés tout droit dans le cerveau d'une cible ? Rien, il n'y a rien à dire de plus.    Le sadisme ne s'explique pas, ni la médiocrité des individus qui perpétuent une telle abjection. Pourtant, les questions surgissent avec toujours autant de verve,... [Lire la suite]
04 mai 2019

Sa kommandantur en pleine occupation nocturne

   Troisième nuit quasi-blanche d'affilée, la pire d'ailleurs, sur les trois. Pas grand chose à dire sur les tortionnaires du moment, toujours aussi planqués dans le logement dédié à la brutalité. Durant mes multiples tentatives d'endormissement, j'imaginais une bande d'ados concentrés sur leur toute nouvelle console, avec cette frénésie des mains tremblantes d'excitation sur la manette offrant tout un panel de possibilités pour tuer l'ennemi du jeu dernier cri, sauf que, les tortionnaires ne sont pas une bande d'ados, la... [Lire la suite]

24 avril 2019

Qui ? Comment ? Pourquoi ?

   Les harceleurs auront beau s'adonner à toute les privations de sommeil possibles à mon encontre, et toutes ces autres hostilités qu'ils affectionnent tant, ils ne m'empêcheront jamais de me poser ces trois questions. Les hypothèses pour y répondre, je les soulève régulièrement depuis 2015, via ce blog, mais également par l'intermédiaire d'un dictaphone sur lequel je témoigne quasiment tous les jours.    Au départ, je comptais m'enregistrer à l'extérieur de chez moi pour plus de discrétion, mais j'ai bien vite... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 avril 2019

Sursitaire

   Une baisse significative du harcèlement, notamment la nuit, ne me fait pas pour autant nourrir l'espoir fou qu'il prenne fin totalement. Les harceleurs sont toujours présents, trônant sur leur territoire, sans pour autant négliger le mien qu'ils estiment toujours comme leur appartenant. Quant au matériel, tapis dans tous les coins de leur immonde domicile, il se déclenche, essentiellement sur mes appareils électriques, et au bon vouloir des tortionnaires, même ces derniers en veille, estimant, là encore, ou plutôt... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 09:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2019

Les banderilles invisibles

   Dans le monde de la tauromachie le mot trastos correspond au matériel que l'on donne à un homme, une fois ce dernier devenu matador. Ledit matériel est composé de piques, ayant pour but dans un premier temps d'exciter le taureau en le ciblant au garrot, ensuite de provoquer des hémorragies et un épuisement plus rapide. Dans un second temps, on utilise des banderilles afin de cisailler les nerfs, toujours au garrot, de manière à ce que le taureau n'ait plus les moyens de relever suffisamment la tête pour charger. Pour... [Lire la suite]
23 février 2019

J'ai insulté la blonde

   Je la surnomme ainsi non par mépris pour les femmes blondes, mais par référence à une femme politique d'extrême-droite bien connue, laquelle fait figure d'ange en comparaison de celle étant officiellement propriétaire du logement d'où part le harcèlement. La nuit dernière aurait sans doute été blanche même sans cela, mais disons que les insultes envers une autocrate d'une extrême brutalité n'ont pas arrangé les choses. Sa meute a rappliqué aussitôt.    Quant à moi, je ne déroge pas à cette règle qui veut que... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 10:38 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,