07 novembre 2017

Séquelles

  Malgré une baisse (pour le moment) de l'intensité de mon harcèlement, la fatigue est prégnante, et les pertes de mémoires récurrentes. Je continue également de transformer les mots, comme par exemple intensité que je viens d'écrire ci-dessus, persuadée que sa véritable orthographe était intensivité, alors que je n'avais jamais fait de telles erreurs avant d'être harcelée par tirs d'ondes électromagnétiques directement dirigés vers ma boite crânienne.   L'épuisement est général même si je dors mieux, et mes nuits... [Lire la suite]

14 mai 2017

Faire le deuil de son intimité

  Etre harcelée comme je le suis, et comme malheureusement des centaines d'autres personnes le sont, c'est faire le deuil de son intimité. Triste exercice à réitérer chaque jour et chaque nuit que d'arriver à être soi-même, afin de non pas ignorer, ou faire abstraction que des individus malveillants et sadiques nous observent sous toutes les coutures, car cela est tout bonnement impossible, mais parvenir à vivre avec l'absence de toute intimité, sous peine de sombrer dans un profond abattement lequel pourrait bien avoir raison... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2017

La goutte d'eau

  Outre les ondes, il est quasiment impossible pour une personne harcelée comme je le suis de prouver à toute autre qui ne le vit pas, cette multiplicité d'échos distribués au quotidien sur ce terrain aussi miné que minant qui me sert de logement, et m'engageant un peu plus chaque jour vers la perte de ma raison. A l'instant, un bruit de moto a surgi du fin fond des murs au moment où j'ai eu ce malencontreux réflexe de tousser.   Il y a une dizaine de minutes c'était un aboiement de chien qui se manifestait lors de mon... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 janvier 2017

Du gâteau !

  Faire un gâteau tout simple quand on est harcelée peut s'avérer une tâche compliquée, la première étape à franchir étant d'essuyer un bon infrason, genre grondement d'avion passant juste au-dessus de votre tête en osant vous laver les mains.   Ensuite si vous persistez en cassant des oeufs, voilà qui ne va pas arranger vos affaires, et ainsi de suite jusqu'à ce que la pâte soit dans le moule, et le gâteau enfourné. Alors, vous pourrez vous félicitez d'avoir été jusqu'au bout de votre entreprise, en l'occurrence... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2016

Le jour des enfants (suite)

  Aujourd'hui mercredi, dès mon arrivée à 12 h, et après avoir essuyé un claquement de portière ou d'autre chose par un des sans-couilles environnant, des petits pas se manifestèrent au-dessus de ma tête lors de mes différents déplacement dans le logement. Le passage aux toilettes fut évidemment ponctué, comme à son habitude, de ses perfides protestations indiquant qu'on m'entend, bref, rien que de plus normal dans mon quotidien de harcelée.   Bien sûr aussi, ma tentative de sieste fut perturbée par des tirs d'ondes... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 18:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2016

Le Vendée Globe dans mon lit

   Ma situation de personne harcelée, ciblée par un réseau de voisins profondément malveillants, et peut-être plus, n'a pas grand chose à voir avec les compétiteurs du Vendée Globe, mais entre eux et moi il y a cependant un point commun de taille, le sommeil, ou plutôt la quasi absence de ce dernier.   Un des skippers disait avant de partir que malgré des boules quiès et un casque anti-bruit, il ne pouvait quasiment pas dormir durant la course, en raison du tangage du bateau et du claquement incessant des vagues contre... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2016

Une heure de sommeil en plus ?

  Cela veut dire quoi au juste pour une personne privée de sommeil en permanence ? Rien du tout. Au mieux, quelques minutes d'assoupissement grattées à la faveur d'une distraction de la part du harceleur de service missionné pour perturber son repos, au pire, une recrudescence des tirs d'ondes électromagnétiques, en réponse à un espoir vain de la victime de dormir une peu plus longtemps.  La recrudescence de l'assault, est ce à quoi j'ai eu droit la nuit dernière bien sûr, par l'intermédiaire de tirs d'ondes dans le... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 octobre 2016

Les petits bruits

  Mes entrées et sorties sont systématiquement ponctuées de bruits aussi divers que variés afin de me signaler : “tu sors de chez toi on le sait ! Tu rentres chez toi on le sait”. Idem pour le moindre déplacement effectué chez moi, j'ai le droit à tous types de répliques chéries par des individus qui s'ignorent, et guidés par la crétinerie, cette dernière n'ayant pas d'âge.   "Ben oui, et quoi d'autre ?"   C'est ce que j'ai répondu au harceleur de service hier matin en entrant dans la salle d'eau et après avoir reçu... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 octobre 2016

Ma vérité

  Dans la nuit de jeudi à vendredi, la nuit fut particulièrement terrible, à l'instar de toutes les autres de la semaine, et je n'insisterai pas sur les tressautements multiples, générés par les différents tirs d'ondes électromagnétiques dirigés partout sur mon corps, par un individu particulièrement revanchard. En effet, j'avais eu la veille au soir une conversation avec un ami au sujet de mon harcèlement, essayant tant bien que mal et en choisissant scrupuleusement les bons mots, de prouver une ignominie absente de la Loi... [Lire la suite]
07 août 2016

Le quotidien d'une harcelée

  Avant, quand je traversais la route, j'avais cette fâcheuse tendance à ne pas attendre d'arriver au passage clouté pour m'engager sur la voie. Je jaugeais au feeling, et d'un coup d'oeil rapide la distance me séparant d'éventuels véhicules survenant au loin, et hop, je traversais de biais, impatiente et téméraire, mais j'étais habituée et jamais subi d'impair. Maintenant, je prends bien soin de me placer sur les clous, d'attendre non seulement que le feu pour voitures soit au rouge mais également celui pour piétons au vert. A... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,