07 juillet 2016

Se tenir compagnie

  Je soupçonne les harceleurs d'effectuer la relève de la garde à plusieurs. Quand certains partent, d'autres arrivent, mais rarement un seul à la fois. Pourquoi donc ? Pour se tenir compagnie pendant qu'ils guettent au trou le moindre de mes mouvements. C'est vrai que cela peut s'avérer ennuyeux d'attendre que je bouge quand on est tout seul, d'autant que je ne remue pas beaucoup en début d'après-midi car trop fatiguée, alors ça fait long. Peut-être qu'ils ont une main sur des mots fléchés et l'autre sur la manette servant... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2016

Au taquet

  Ce matin, je suis rentrée chez moi vers 10 h 45. A 10 h 48, soit 3 mns plus tard, le fourgon ci-dessous venait se garer bien devant ma porte.   Je viens de déposer sur son pare-brise avant, l'affichette ci-dessous, trop cordiale à mon goût, mais d'une politesse nécessaire.    Il est 11 h 18. Ce fourgon repartira avant midi, comme à son habitude, l'air de rien. Ma caméra va filmer.   Question I : Le propriétaire de ce véhicule, fréquemment garé le mardi matin sous mes fenêtres, de préférence dès que... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2016

Harcèlement intensif

  Extrêmement difficile de parvenir à dormir la nuit depuis une bonne semaine maintenant. Seules les micro-siestes me sauvent mais ne dépassent jamais les cinq minutes. Comme je reçois désormais des ondes électromagnétiques également dans la journée, je ne sais combien de temps je vais tenir.   Cependant, il se passe quelque chose d'étonnant dans le sens où je souffre beaucoup moins de la privation de sommeil qu'au début de mon harcèlement, du moins au niveau physique. La fatigue est là, certes, l'épuisement également à... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 15:18 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juin 2016

Marion, 13 ans pour toujours

  J'en avais parlé de manière trop succincte lors d'un dernier billet, Marion Fraisse, 13 ans, s'est suicidée par pendaison, je serais tentée de dire à été assassinée, le 13 février 2013, par la majorité de ses camarades de classe, et par la complicité passive de certains adultes choisissant d'ignorer le pire passant sous leurs yeux totalement étanches, à la détresse d'une adolescente broyée par le harcèlement.   Nora Fraisse à écrit un livre poignant sur le calvaire qu'a vécu sa fille, et cela n'a pas été simple. Ce... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juin 2016

Arborescence d'un harcèlement complexe

  Après des mois de lecture, de recherche, d'agressions subies en tout genre, je n'ai aucune conviction autre que celle qu'on me cherche à me nuire, par des moyens profondément pervers. Le reste n'est que supposition. Aussi, je suppose ne pas être implantée, ni être espionnée par satellite, mais la victime d'un réseau de voisins extrêmement hostiles quant à ma présence à leur côté, estimant que je dois quitter les lieux car ils entendent strictement tout ce que je fais.   Est-ce que mon logement a été hypersonorisé de façon... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 17:21 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mai 2016

L'éloge de la perte

  Le harcèlement dont je suis victime ne prive pas seulement de sommeil, dans le sens où la fatigue que cela induit, me dépossède de toutes mes passions, et autres centres d'intérêts d'alors. Après une nuit encore agitée par les ondes, et 22 mois de réveils incessants par ces dernières dans ce logement asphyxiant, j'aborde le petit matin l'oeil hagard comme d'habitude, le pas traînant, se dirigeant avec un automatisme désarmant vers la cafetière comme unique but de la journée. Il fut un temps, le samedi matin, où j'écoutais avec... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 10:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2016

Harceleurs, z'ondeurs invétérés

  Cette nuit, les tirs d'ondes ont été particulièrement violents. J'étais soulagée de ne pas travailler ce matin en raison d'un mal de crâne à se cogner la tête contre les murs. Cela dit, j'aurais travaillé, il en aurait été de même. Il est important de préciser que les individus qui me mitraillent la tête toute la nuit, jeunes comme vieux, ne travaillent pas le lendemain. De même qu'ils ne viennent pas pour dormir, mais uniquement pour exercer leur sadisme contre ma personne, mon intégrité physique et psychologique aussi, à... [Lire la suite]
07 mai 2016

Lettre aux journaux locaux

  XXXX, le XX XXX 2016    objet : Persécution collectiveHarcèlement électromagnétique    Madame, Monsieur,     Par la présente, je vous informe que des centaines de personnes en France et dans le monde entier, sont soumises à une forme de harcèlement particulièrement insidieuse.   Ce harcèlement se déroule en groupe et/ou en réseau, et consiste à mettre une personne ciblée par ce groupe et/ou ce réseau dans un état d'alerte et de stress permanent, en ne lui laissant aucune seconde... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 09:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2016

Le harcèlement ne chôme jamais

  C'est l'ascension. J'aurais pu penser que mes harceleurs, en ce jour de la montée du seigneur au ciel, procèdent à une espèce de trêve de mon harcèlement, une sorte de cessation des hostilités, non par charité chrétienne, mais plutôt en ce jour printanier, par une envie de sortir, de profiter de ce jour chômé pour s'évader de la ville, mais c'était sans compter sur leur nombre sufisamment important pour que chacun profite, et du jour férié, et de me harceler sans que cela ne pose trop de problèmes.   D'après ce dont j'ai... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 15:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2016

Hasard anticipé

  A chacune des mes entrées et sorties de mon logement, quelle que soit l'heure, une voiture arrive ou démarre. Cela fait partie d'un des classiques de mon harcèlement, et de celui de groupe en particulier, le but étant de faire savoir à la cible qu'on connaît son emploi du temps par cœur, éventuellement qu'on la suit, et la confiner dans un état de stress. A terme, l'effet s'évanouit, c'est cela qui est chouette, et on peut en retirer tout le crétin suc, sans trop se soucier des conséquences, le stress, l'angoisse, la peur,... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,