04 février 2019

Clic... clic... clic... clic...

   C'est généralement ce qui se déclenche sous mon crâne une fois ma tête posée sur l'oreiller, un clic que moi seule peut percevoir puisqu'il est intracrânien, clic qui laisse également présager les premiers tirs d'ondes électromagnétiques qui interviennent environ 20 minutes plus tard, en pleine phase d'endormissement afin d'empêcher le sommeil, pour sûr ! Si ça ce n'est pas de la perversité, j'aimerais qu'on m'explique.    Aussi, contrairement aux deux précédentes nuits, relativement calmes en matière... [Lire la suite]

26 janvier 2019

Harcelée et en colère

   Il arrive un moment dans le harcèlement électromagnétique, où l'on a plus pleinement conscience de la réalité qui nous entoure, tant nous sommes cloués dans l'effroyable logique du marche ou crève. Plus la persécution perdure, plus la normalité semble se dissoudre sous nos yeux fatigués, et s'éloigner comme si nous n'étions pas fréquentables ou contagieux. Seule demeure cette intarissable question aussi lucide que désarmante, à savoir comment l'être dit humain, du moins qualifié comme tel, peut en arriver à de telles... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 11:09 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2019

La désobéissance, une question de survie

   Le harcèlement se poursuit en dents de scie, les moments de répit n'étant de toute façon jamais assez longs pour me permettre d'envisager autre chose. Le matériel servant à perpétrer un lent assassinat continue de trôner au dessus de ma tête comme si de rien n'était, et les harceleurs, toujours parfaitement incohérents dans leur procédé, continuent de se vautrer dans leur sentiment de toute-puissance. Toute cela ne ressemble qu'à un énorme gâchis, et si je reste démunie par rapport aux bourreaux, j'ai néanmoins un... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 novembre 2018

Sadiques, pleutres et inconscients

Les harceleurs sont dans une telle toute-puissance, qu'ils n'imaginent pas un seul instant que la situation dans laquelle ils ont mis leur cible, moi-même, se retourne un jour contre eux. A l'instar de celui que j'appelle le pion à la voiture carrée, venu hier en début d'après-midi, comme à son habitude, me priver de sieste en tirant autant que son sadisme le lui permettait dans mon genou gauche, provoquant non pas de douleur, contrairement aux tirs d'ondes électromagnétiques de la nuit, mais des tremblements sous-cutanés... [Lire la suite]
21 novembre 2018

Contre les violences faites aux femmes

Ce sera  la journée du 25 novembre 2018. Il y a des formes de violences exercées contre les femmes qui sont reconnues, et d'autres totalement occultées. C'est le cas pour le harcèlement électromagnétique ou torture électronique, consistant pour l'essentiel à utiliser un matériel high-tech envoyant des micro-ondes pulsées directement vers une personne, afin de la briser physiquement et psychologiquement.   

17 octobre 2018

Quand la sainte famille s'irrite

   Les pôvres petits bourgeois officiant dans mon harcèlement, s'agacent parfois de ma rebellion. Un bien grand mot quand on voit mon état, mais je continue de les héler à travers les murs, m'égosillant à dénoncer leur incommensurable lâcheté, leurs nombreuses tares, et autres manques jalonnant leur triste vie de persécuteurs, séquestrés par leurs propres nuisances.    Quand j'ose anticiper les prochains tirs d'ondes électromagnétiques qui se chargeront d'altérer un peu plus ma santé, les hiérarques se figent,... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Mon oeil !

   Quand les nuits sont moins rudes, les jours sont plus caustiques, et des attaques particulièrement perverses se multiplient. C'est leur subtilité surtout qui les rend perverses, amenant la personne ciblée déjà mal en point, vers une position toujours plus instable, non seulement à cheval entre le doute et la certitude d'une volonté insidieuse de lui nuire, mais la fatigue ralentissant d'autant plus son discernement. La paranoïa n'est jamais bien loin, et chaque fois c'est à force de patience et d'observation que tombe le... [Lire la suite]
01 octobre 2018

Banalité de l'acte tortionnaire

   Une personne ciblée par tirs d'ondes électromagnétiques peut avoir des maux de tête générés par ces mêmes tirs, de même que des virus apparents à ceux de la grippe ou de la rhinopharyngite, voire plus. Ces problèmes de santé peuvent aussi survenir indépendamment du harcèlement, ce qui fait que mathématiquement, toute cible a au moins deux fois plus de risques de tomber malade qu'un individu généralement en bonne santé, et non victime d'acte de malveillance de ce type. En y ajoutant des défenses immunitaires rendues quasi... [Lire la suite]