19 novembre 2018

Les pions et l'ennui

   Pour rappel, le pion dans le harcèlement collectif, est un personnage dévoué au groupe, et œuvre uniquement par un besoin de se satisfaire à travers le nombre. Quand il s'agit d'un groupe familial, ce qui est probablement le cas dans ma persécution, le sentiment d'appartenance est d'autant plus prégnant, et le besoin de se satisfaire est accompagné alors de celui de protéger la famille qui serait en danger, en raison du comportement indocile de la cible.    Le fantasme de protection est souvent employé dans... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 15:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2018

Rendre visible l'invisible

   Pour s'adonner à la rédaction d'un livre, il est dit qu'il faut du temps, du silence, et de la concentration. Je crois bien n'avoir jamais pu bénéficier d'aucun de ces trois critères, sans compter qu'être écrivain ne s'invente pas ni ne s'improvise. C'est donc avec une bonne année de retard que j'ai enfin  envoyé dans diverses maisons d’édition une version  de mon blog, remanié moult fois, sans jamais parvenir à la satisfaction pleine et entière d'avoir fait du bon travail. Disons que j'ai fait ce que j'ai pu,... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 19:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2018

Quand la sainte famille s'irrite

   Les pôvres petits bourgeois officiant dans mon harcèlement, s'agacent parfois de ma rebellion. Un bien grand mot quand on voit mon état, mais je continue de les héler à travers les murs, m'égosillant à dénoncer leur incommensurable lâcheté, leurs nombreuses tares, et autres manques jalonnant leur triste vie de persécuteurs, séquestrés par leurs propres nuisances.    Quand j'ose anticiper les prochains tirs d'ondes électromagnétiques qui se chargeront d'altérer un peu plus ma santé, les hiérarques se figent,... [Lire la suite]
01 octobre 2018

Banalité de l'acte tortionnaire

   Une personne ciblée par tirs d'ondes électromagnétiques peut avoir des maux de tête générés par ces mêmes tirs, de même que des virus apparents à ceux de la grippe ou de la rhinopharyngite, voire plus. Ces problèmes de santé peuvent aussi survenir indépendamment du harcèlement, ce qui fait que mathématiquement, toute cible a au moins deux fois plus de risques de tomber malade qu'un individu généralement en bonne santé, et non victime d'acte de malveillance de ce type. En y ajoutant des défenses immunitaires rendues quasi... [Lire la suite]
26 septembre 2018

Inoculer un cancer ?

  Le but des individus qui me harcèlent est, à terme, mon élimination pure et simple du logement que j'occupe, et peu importe la manière, à partir du moment où leur prise de risque reste limitée concernant leur implication dans l'éradication de ma personne. Manifestement, la multiplication de tirs d'ondes électromagnétiques n'a pas encore eu raison de moi, ni la privation de sommeil que cela inclut.   Ils ne sont pas parvenus non plus à me briser psychologiquement, de manière là aussi, à m'éliminer en m'envoyant tout droit... [Lire la suite]
18 septembre 2018

L'humiliation, fer de lance des harceleurs

  Hier soir, à peine couchée, deux tirs d'ondes électromagnétiques modérés ont visé deux parties de mon corps, les seins et le bas du ventre, désagréable mais pas douloureux. J'en ai déduis que les harceleurs avaient, soit lu mon blog, et particulièrement le billet concernant la bassesse de ce genre d'attaque, soit entendu mon dernier témoignage audio (je précise que je témoigne régulièrement sur dictaphone, en parallèle de ce blog), dans ce cas, la provocation était de mise.   Il est évident, et j'en ai pleinement... [Lire la suite]

15 septembre 2018

Mon voisin le tueur

  C'est le titre d'une comédie américaine, c'est aussi un drame dans la réalité, le mien. Mon voisin est un tueur, c'est un fait aussi incontestable qu'improuvable, sa petite amie également, et respectivement toute leur famille, frères et sœurs, cousins cousines, sans compter les ami(e)s, et j'en passe... Ce qui fait beaucoup pour ma modeste personne.   La seule certitude dont je peux me targuer c'est celle de n'avoir aucune chance face à eux, là aussi c'est un fait incontestable. J'en ai encore eu l'amère confirmation la... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 17:31 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 septembre 2018

Perversité du citoyen ordinaire

  Ignorer les harceleurs pour une personne ciblée, représente pour eux non seulement une insulte à leur ego, comme je l'avais déjà stipulé, mais également la non-reconnaissance de leur travail et de leur investissement dans la maltraitance. Voilà qui n'est pas supportable pour des individus noyés dans leur orgueil, et dont l'omniprésence ne doit jamais vous échapper sous peine de le payer très cher.   Après quelques nuits d'accalmie, entrecoupées de quelques jours salvateurs passés en plein air, j'avais donc fini par... [Lire la suite]
22 août 2018

"Foutu pour foutu"

  Priver intentionnellement une personne de sommeil sachant que cette dernière va devoir travailler le lendemain, voilà bien un des exercices les plus jouissifs pour les harceleurs parmi les nombreuses distractions proposées dans le menu de leur sadisme. J'ai déjà écrit ici que mes voisins essayaient de me tuer, ce n'est plus tout à fait exact dans le sens où quelque part c'est déjà fait. Je ne retrouverai jamais ma santé, perdue essentiellement lors des deux premières années d'assauts infernaux et abjects en tout point.  ... [Lire la suite]
08 août 2018

Harceleurs pervers et fiers de l'être

  Généralement, la nuit du mardi au mercredi j'ai droit à des tirs d'ondes électromagnétiques jusqu'au petit matin. Cela n'a pas manqué cette fois encore pour, j'imagine, la plus grande satisfaction de celui qui était aux commandes du matériel servant à envoyer des micro-ondes pulsées à travers les murs, accompagnées d'autres tirs que je suppose envoyés cette fois, par l'intermédiaire d'un laser vers les extrémités des doigts de la main, douloureux comme d'habitude, afin de là aussi assouvir l'orgueil crapuleux du harceleur en... [Lire la suite]