17 février 2018

Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur

  Dans les précédents logements, je suis toujours partie avant de laisser le harcèlement s'installer. Je m'étais rassurée en me disant que j'étais tombée deux fois de suite sur des crétins. Au troisième déménagement je ne pouvais plus me mentir. J'ai attendu et sondé mon environnement, j'admets, pétrie de trouille au départ par les différents procédés d'intimiditation mis en place dans ma persécution. Les crissements de pneus des véhicules des harceleurs, les coups de fils anonymes dont un particulier car pas de coupure au... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2018

Action-réaction

  Mes harceleurs ne m'ont laissé aucune chance. A partir du moment où j'ai posé le pied dans mon logement, le moindre de mes faits et gestes à été ponctué d'une punition immédiate, exécutée avec application et tout le soin nécessaire par mes autocrates de voisins, et leurs nombreux amis.   Taper sur le clavier de mon ordinateur portable fut un des premiers actes de ma part jugé répréhensible par une gentille famille, avide toutefois d'exercer un pouvoir tout neuf envers la dérangeante, forcément dérangeante personne que... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 12:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2018

Celles et ceux qui dorment

  Je ne peux m'empêcher de les envier, alors que mon discernement s'étiole face à leurs maux, leurs préoccupations et autres difficultés, lesquels me sont devenus étrangers et incompréhensibles malgré la réalité de leur peine. Une seule et unique question demeure dans ma tête, celle qui se pose irrémédiablement à toute personne placée en situation de grand danger, et dont la survie dépend intégralement de la solution trouvée à la question posée.   La privation de sommeil m'absout égoïstement de toute envie ou tentative de... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2017

Trauma

Posté par Elea_proscrite à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 novembre 2017

6 h du mat... les bourreaux jouissent

    C'est l'heure favorite des harceleurs pour me réveiller d'un bon tir d'onde électromagnétique, quand j'ai la chance de pouvoir dormir à cette heure là. Les pions (amis, cousins, cousines, frères et soeurs, oncles et tantes, etc.) se relaient à l'exercice du nuire sans faillir, en oubliant prodigieusement que le temps passe et qu'ils le perdent à chaque minute consacrée à faire le pied de grue pour me maltraiter.   Plantés commes des clous dans les quatres coins d'un 100 m2, encore trop petit sans doute pour... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 11:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 novembre 2017

Matraquage

  Depuis quelques jours mon harcèlement a repris de manière féroce, et ma désobéissance me coûte chère. Les tirs d'ondes électromagnétiques de tout acabit fusent en direction de ma tête et de tout mon corps, des ondes courtes, des modérées, des longues, provoquant tantôt nausée, sensation de piqûres d'aiguilles, échauffement dans la tête, déflagrations intracrâniennes, sursauts dûs à la puissance des tirs, etc.   Outre mon refus d'obéir à leurs injonctions m'ordonnant de ne pas broncher CHEZ MOI, cette recrudescence de la... [Lire la suite]

07 novembre 2017

Séquelles

  Malgré une baisse (pour le moment) de l'intensité de mon harcèlement, la fatigue est prégnante, et les pertes de mémoires récurrentes. Je continue également de transformer les mots, comme par exemple intensité que je viens d'écrire ci-dessus, persuadée que sa véritable orthographe était intensivité, alors que je n'avais jamais fait de telles erreurs avant d'être harcelée par tirs d'ondes électromagnétiques directement dirigés vers ma boite crânienne.   L'épuisement est général même si je dors mieux, et mes nuits... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Le flagorneur

  C'est peut-être le pire et le plus pervers dans les différents comportements qu'on peut débusquer chez les harceleurs, citoyens ordinaires, je le rappelle, et s'affirmant dans l'art de nuire. Le harceleur flagorneur donc, caresse tout son monde dans le sens du poil. Il ne passe pas inaperçu dans le sens où son apparente sympathie interpelle forcément le commun des mortels, insouciant, voire naïf des véritables intentions de celui qui flatte avec une obligeance déconcertante.   Un des individus qui participe à mon... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 18:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2017

En mode survie

  Chaque soir, en rentrant chez moi et après avoir refermé la porte de mon logement, je suis en mode survie. L'ambiance malsaine emplit tout l'air respirable, et une sorte d'apnée à durée indéterminée commence alors.   Je ne peux m'empêcher d'imaginer une araignée tapie dans un coin du mur, celui au-dessus de ma tête, là où se tiennent les harceleurs, aux aguêts de leur proie et leur piège parfaitement tendu, au fil près. Si j'ai cette chance que le harcèlement ne me poursuive pas hors de mon appartement, je ne peux que... [Lire la suite]
27 septembre 2017

Précision sur le harcèlement

  Pour information, et faciliter cette dernière par rapport à toute personne étrangère au harcèlement dont je fais état, et qui passerait en cet endroit, je précise que je suis victime de harcèlement électromagnétique, lequel consiste pour des individus malveillants, en l'occurence les voisins de l'appartement mitoyen au mien, à m'envoyer des ondes essentiellement dans la boite cranienne par l'intermédiaire d'un matériel High-tech. Il ne me semble pas tirer par les cheveux en 2017, d'admettre que la wi-fi, un pointeur laser, un... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,