27 juin 2018

Eructations provoquées, harceleurs au top de la niaiserie !

  On a tous connu le coussin péteur, à l'âge où les dents définitives viennent de pousser, et que l'acné commence tout juste à germer sur les fronts. L'hilarité provoquée par ce genre de blague est digne d'une bêtise prépubère que le monde des adultes tolèrent de bonne grâce, étant donné que tout individu a été amené, un jour ou l'autre, durant sa tendre enfance à passer par cette période qui suit généralement celle surnommée communément "cacaboudin".   Dans le cas d'un harcèlement acharné, perpétré par des adultes en... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 18:22 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2018

Harceleur en fête !

  La nuit de vendredi à samedi, un pion s'est lâché. Plusieurs hypothèses sont possibles étant donné que la voiture de sa majesté, alias le fagorneur, alias blingbling, était garée devant l'immeuble le matin suivant. Mais inutile de se perdre sur qui, et pourquoi, on a fusillé ma nuit. Le constat est sans appel comme l'explique le schéma ci-dessous :   J'ai eu droit à 7 % de sommeil profond, soit 48 mns fragmentées toute la nuit (en bleu clair) en raisons des tirs d'ondes dans la tête en petites parcelles de 5 à 7 mns... [Lire la suite]
14 juin 2018

Surveiller et punir

  C'est le titre d'un livre majeur de Michel Foucault, dans lequel on en apprend long sur les limites de la nature humaine. C'est aussi l'essentiel du temps consacré par les harceleurs à me maltraiter. Ils me surveillent donc et me punissent, non pour ce que je fais mais pour ce que je suis, ce qui leur permet une amplitude à peu près infinie quant au rythme de la persécution et une perpétration quasi-ininterrompue de cette dernière.   Je représente à moi seule un délit, punissable en permanence dans le sens où j'ose être... [Lire la suite]
11 juin 2018

L'instant de gloire d'une teigne

  Grosse décharge dans la tête durant une tentative de sieste en début d'après-midi. Encore un pion, ou une, qui a raté le casting de Koh Lanta ou d'un télé-crochet quelconque, et dont la minute de gloire lui aura furieusement fait défaut, le mieux encore étant de la trouver ailleurs cette minute, en harcelant éventuellement, plus facile aussi et super rentable au niveau du plaisir pris, du pouvoir et de la domination exercée sur autrui, de préférence démuni autrui, sinon risqué et pas rigolo.   Insupportable pour la... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 19:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2018

Se laver les cheveux

  Facile pour des personnes en pleine forme, plus difficile pour les personnes âgées, et pour les personnes privées de sommeil par harcèlement électromagnétique, un calvaire. Je l'ai déjà dit, quand on est privé de sommeil de manière drastique et que le sadisme des harceleurs est distillé mesurément afin que vous ne trépassiez pas trop vite, les symptômes sont multiples, le plus difficile étant de gérer les vertiges.   Bouger la tête dans ce cas devient un exercice de style, surtout pour les personnes qui ont les cheveux... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2018

Toute la nuit... Je m'en doutais

  Je n'en attendais pas moins, du (de la) propriétaire de la polo garée devant ma fenêtre depuis vendredi soir. L'ordure s'est lâchée la nuit dernière, et probablement que je ne la verrais pas repartir, sa lâcheté lui interdisant de m'affronter de visu, surtout sans son petit matériel à la main. Quand l'heure de la fin de son intendance, sous-entendu de ma torture, aura sonné, elle laissera la place à Monseignôre et son ego démesuré, dixit le flagorneur, lequel réintégrera ses pénates.   Trois années de courriers anonymes... [Lire la suite]

01 juin 2018

Aïe !

Il est 19 h. Je viens de rentrer du travail. Si j'en juge par la voiture garée devant ma fenêtre, je vais me faire massacrer ce week-end. Force et honneur !
Posté par Elea LP à 18:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 mai 2018

Mal de mer provoqué

  C'était la nuit dernière, j'avais mis mes réveils en route après de multiples attaques vers la tête, en l'occurrence des tirs d'ondes électromagnétiques pas très puissants mais suffisants pour empêcher tout endormissement.   Vers minuit, après une longue journée de travail, et sachant que je devais me lever de nouveau le lendemain, je ripostai en mettant des sonneries, comme toute personne agressée de manière gratuite. Normalement, j'ai interdiction de me mettre sur le dos car cela ne plait pas aux dictateurs au-dessus... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2018

Le pion à la voiture carrée

  Je n'y connais rien en voiture, mais la sienne est caractéristique, vieux modèle, elle ne passe pas inaperçue. La première fois que j'ai repéré ledit pion à la voiture carrée donc, il s'était garé négligemment devant ma porte d'entrée, du genre, j'ai tous les droits, ce qui est chez toi est chez moi, même si je n'habite pas là, je suis le justicier qui va protéger ma famille en danger, je domine, etc. on pourrait ajouter à son encontre je nuis donc je vis. J'avais déposé alors sur son pare-brise une petite affichette... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 18:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2018

Pourquoi mes voisins-harceleurs ne me tuent-ils pas ?

  Un bon tir d'ondes électromagnétiques radical et l'affaire serait terminée. Moi, je pourrais enfin dormir, seulement voilà, on ne se lasse pas d'un jouet si facilement, et je suis un jouet fort attractif. Peu d'individus, en effet, peuvent se permettre de s'amuser avec un être vivant, sensible et pensant, et en faire ce qu'ils veulent.   Plus généralement, ce divertissement est réservé aux quelques autocrates influents, et dans des pays au sein desquels la dictature est à la mode. Alors, que des citoyens ordinaires en... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 19:37 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,