30 janvier 2017

Ressassement

  Il arrive un moment quand le harcèlement perdure, où il devient difficile d'écrire sans ressasser indéfiniment les mêmes mots, perverses, malveillants, sadiques, crétins, et les mêmes actes, sans parvenir à sortir de ce cercle vicieux dans lequel on est piégé depuis maintenant des années.   C'est le propre du harcèlement, la réitération quotidienne d'actes malveillants qui ne se lassent pas d'êtres perpétrés par des individus, lesquels semblent enfin avoir trouvé un sens à leur vie, grâce à ce leitmotiv d'un cynisme inouï... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

26 janvier 2017

Un crime

Enregistrer
Posté par Laproscrite à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2017

Représailles

  Pour les harceleurs, la victime doit subir leur brutalité avec interdiction de se révolter, un peu comme un esclave face à son maître. Gonflés d'un sentiment de toute-puissance, la moindre rébellion de la part de la personne qu'ils ont décidés de maltraiter représente une insulte à leur statut d'une insolence insupportable, et un affront à leur suprématie.   Si jamais vous y mettez un grain d'humour, les représailles sont sévères, mais le jeu en vaut la chandelle. Hier soir, en rentrant chez moi après avoir fait quelques... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:03 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
19 janvier 2017

Magnéto et boîte à Meuh !

  Cela était devenu insupportable d'être réveillée toutes les nuits, et devoir aller travailler le matin, sachant que les harceleurs pouvaient tranquillement récupérer de leur sale besogne. Aussi, mettre la chaîne hifi à plein volume avant de m'absenter n'était certainement pas la chose à faire, car la situation se serait inexorablement retournée contre moi.   J'avais aussi décidé d'arrêter d'interpeler à travers les murs ces refoulés, tellement attachés à ma persécution, et empêchant, dans le plaisir pris à ma... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 janvier 2017

La blague qui tue

  Panayotis Pasco fait des blagues aux gens dans la rue, c'est son job, sauf que ce qu'il croit être une blague dans la vidéo ci-dessus, anodine en apparence, censée même être rigolote pour tout le monde, n'en est pas une, et celui qui l'a pensée, ignorant manifestement que ce qui relève pour lui et le plus grand nombre de la fiction, est d'une triste réalité. Malheureusement, Panayotis est bien en-deça du pire dans cet extrait où il « fait croire » à une femme qu'il est « désormais » possible d'envoyer des ondes à partir de... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:41 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2017

De la cohérence

Procès de Galilée   Réussir à rendre compatible la cohérence avec l'innommable n'est pas un exercice aisé, pour la bonne raison que le premier mot relève d'une certaine logique, et d'une homogénéité avec les faits qui contredisent bien souvent la manière dont agissent ceux qui nous maltraitent, et parce que le mot innommable veut bien dire ce qu'il veut dire, inqualifiable, et qu'on ne peut nommer, en dehors des chemins balisés par la société, et ce qu'elle reconnait comme violence.   C'est pourtant ce qu'il incombe de... [Lire la suite]

05 janvier 2017

Du gâteau !

  Faire un gâteau tout simple quand on est harcelée peut s'avérer une tâche compliquée, la première étape à franchir étant d'essuyer un bon infrason, genre grondement d'avion passant juste au-dessus de votre tête en osant vous laver les mains.   Ensuite si vous persistez en cassant des oeufs, voilà qui ne va pas arranger vos affaires, et ainsi de suite jusqu'à ce que la pâte soit dans le moule, et le gâteau enfourné. Alors, vous pourrez vous félicitez d'avoir été jusqu'au bout de votre entreprise, en l'occurrence... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
02 janvier 2017

Sous la table de la cuisine

  Dans la nuit du 23 au 24 décembre 2016, j'avais décidé de louer une chambre d'hôtel car un long voyage m'attendait le lendemain, malheureusement tous ceux accessibles à ma bourse étaient pleins, j'ai donc dû me résoudre à dormir chez moi. Bien décidée aussi à passer une bonne nuit, je disposais couettes et couvertures sous la table de la cuisine, espérant que les harceleurs m'épargneraient à cet endroit. 20 minutes ! C'est le temps qu'ils leur a fallu pour retrouver ma tête.   Je réintégrais mon lit faute de mieux, et... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 14:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2016

Standby hivernal

Posté par Laproscrite à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2016

contrivit Privacy

  L'arme high-tech des harceleurs peut intéragir sur tous les appareils électriques du logement dans lequel je survis, mais également être dirigée dans toutes les parties de mon corps. Je l'ai déjà signalé, ainsi que cette désagréable impression de subir un viol au quotidien.   Le moindre de mes déplacements et autres gestes étant passés au crible, mes passages à la salle d'eau ou aux toilettes suscitant chaque fois des signes distinctifs me faisant savoir qu'on me voit partout où je me trouve, même dans les endroits les... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,