05 novembre 2015

Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Parce que c'est par là que tout commence... Gageons qu'un jour le harcèlement électromagnétique sera reconnu de la même manière !
Posté par Laproscrite à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2015

Rue W.-R. aujourd'hui

   Le harcèlement en réseau c’est un peu comme un cancer non diagnostiqué, une maladie qui métastase à cœur de jours et de nuits, et contre laquelle on se bat le plus souvent seul, aussi seul qu’un fou peut l’être, sauf qu’on ne l’est pas, FOU. Aucun médecin ne nous dira qu’après traitement cela ira mieux, aucun regard bienveillant ne se fixera sur nous pour nous encourager, aucune main ne se posera sur notre épaule pour nous signifier qu’on est là pour nous.    Le harcèlement électromagnétique exercé en réseau... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2015

Rue W.-R. en temps réel

Ci-dessus : Chez moi, enfin devant chez moi. Non, je n'habite pas dans un camion. Je vous laisse imaginer les quelques contorsions auxquelles je dois me soumettre pour parvenir jusqu'à ma porte qu'on ne voit même pas sur la photo, car située derrière un des véhicules. Cela dit, depuis quelques jours, plus de camions dans les environs, mais une intensification des ondes la nuit, provoquant plusieurs évanouissements à la suite. Du coup, je crois que je préférais les camions...
Posté par Laproscrite à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 novembre 2015

Il y a quinze mois... Rue W. R.

  Très vite après mon emménagement en juillet 2014, une quantité impressionnante de véhicules vinrent faire ronronner leur moteur sous mes fenêtres, de manière quotidienne et quasi permanente. La crasse s'accumula à une vitesse vertigineuse sur tout l'extérieur de mon logement lequel n'avait déjà pas, de prime abord, une apparence des plus engageante. Les coups de talons contre le sol et autres tics audibles extra puissants laissèrent progressivement la place à ce que je ne comprenais toujours pas, jusqu'à ce qu'on m'informe sur... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 novembre 2015

Je les entends rire... Rue V. H. (2013-14)

   Mon petit nid sous les toits se révéla non seulement être un véritable piège, mais mon sang se glaça littéralement quand je m'aperçus que les regards hostiles ne m'étaient pas adressés par les seuls locataires de l'immeuble, de jeunes actifs pour l'essentiel, mais également par ceux de l'immeuble d'à côté. Je finis par m'effondrer pour de bon lorsqu'un jour, en rentrant du travail plus tôt que prévu, je croisai un jeune homme habitant dans une rue parallèle sortir de chez lui une perceuse à la main, pour rentrer à ma... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 octobre 2015

La boule au ventre... Rue V. H. (2013-14)

  Mon logement frôlant le ciel, s'est rapidement transformé en un véritable piège après mon emménagement, et le petit collectif calme et tranquille avec jardin commun, tant vanté par les agences immobilières, s'est révélé pour moi un territoire des plus hostiles. Le jardin commun je n'y suis jamais allée, tant je sentais que je n'y étais pas la bienvenue. À chaque montée dans les escaliers j'entendais les portes des différents logements se fermer les unes après les autres, et surgir des murs me cernant "The monster" de Rihanna,... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2015

Pourtant, la mer était à portée de main... Rue V. H. (2013-14)

  Début octobre 2013, j'emménageais cette fois sous les toits. Là aussi, ma légendaire naïveté, laquelle m'avait pourtant maintes fois value de cruelles désillusions, m'interdit de me méfier. Ce petit logement sous les combles, à l'abri de tout regard, faisait bien plus penser à un nid dans lequel me lover que le précédent situé au rez-de-chaussée, paré de ses grandes baies vitrées laissant ô combien filtrer les regards aussi malveillants qu'inquisiteurs. Instantanément, je me sentis bien en le visitant, protégée, sécurisée, et... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2015

Mes nouveaux voisins... Rue G-J. D. (2012-13)

  Trois semaines après mon emménagement de la rue portant le nom d'un homme du XIXe à la tête tranchée, comme tant d'autres à cette époque, les deux couples de voisins à la gauche et à la droite de mon logement, et qui me saluaient avec chaleur, déménagèrent chacuns à quelques jours d'intervalle. Malheureusement, il laissèrent place à deux couillons, un père de famille hurlant après deux bambins manifestement très agités, et un jeune acéphale mettant la sono à fond de jour comme de nuit. Tout ce petit monde aussi divers que... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2015

Le Norman Bates du 1er étage... Rue G-J. D.(2012-13)

  La première fois que je suis montée au premier étage afin de voir mon tortionnaire nocturne de visu, je n'en menais pas large, d'autant que je n'étais pas encore tout à fait sûre que ce qui me réveillait la nuit surgissait bien du premier étage, mais disons que je m'en doutais. Un soir, après le travail, et une énième nuit quasi blanche, je suis directement montée frapper à la porte de l'appartement juste au-dessus du mien. A mes premiers coups, certes timorés, rien ne se passa, et j'attendis quelques secondes avant de passer à... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 octobre 2015

au sein d'une petite copropriété... Rue G-J. D. (2012-13)

  Tout a commencé au rez-de-chaussée de ce petit immeuble propret, par un matin frisquet de novembre 2012. J'entamais une nouvelle vie, et j'étais bien décidée à la croquer sans retenue. Un logement de 34 m2 et accessible à ma bourse se trouvait justement libre et je sautais sur l'occasion, folle d'espoir. Intégrant un bâtiment construit en 2008, tout proche de la campagne et non loin de la ville, petit, mais coquet, tout neuf et avec petite terrasse arborée, j'espérais là faire mon nid et fêter les retrouvailles avec mon... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :