01 juin 2016

Le quotidien du harcelé

  En ce moment, j'ai droit à des tir d'ondes nocturnes particulièrement violents de la part de mes harceleurs, du genre de ces tirs qui font claquer des dents et expectorer des "honhon !" bien malgré soi. J'ai donc pris l'habitude depuis quelque temps, d'éviter de faire reposer entièrement ma tête de côté sur l'oreiller, en essayant de m'endormir un peu sur le dos. Malheureusement la nuit dernière, au moment de l'endormissement, je me suis retournée sur le côté et l'onde qui m'a traversé la bouche, ne m'a cette fois pas fait... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 18:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mai 2016

Envoi postal contre le sadisme ordinaire

échantillon   Ma lettre écrite aux différents journaux nationaux est prête à être envoyée. Bien sûr, à réitérer autant de fois que nécessaire. Cela coûte un peu cher en timbres, mais je pense, plus en mesure d'interpeler que les e-mails.
Posté par Elea_proscrite à 19:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mai 2016

Toucher le plus grand nombre

  J'ai commencé à glisser des flyers dans des livres à la médiathèque, mais je voulais aussi en mettre sous les abris bus et tous les troncs de panneaux directionnels, lampadères, etc. que je pourrais trouver sur mon chemin, sans que cela ne pollue trop.   Sous forme d'autocollant cela aurait considérablement alourdi le travail des nettoyeurs de rue, c'est pourtant dans ces endroits que les flyers sont le plus visibles et touchent le plus grand nombre. J'ai donc trouvé pour cela des pastilles adhésives (Patafix) sorte de... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 12:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2016

Anthropologie de la persécution collective ou quelques faits divers

  Si le harcèlement et la persécution collective ont toujours existé, ils ont évolué avec le temps, sans pour autant que l'homme se déleste de son sadisme ordinaire, mais au contraire l'adapte au progrès, et à son évolution. Que ce soit envers une minorité ethnique, religieuse, ou envers un seul individu, différent de par son statut physique, comportemental, ou social, l'engagement du groupe vers une même voie lui confère sa toute-puissance, et l'autorise aux pires excès. Aussi, l'unanimité des éléments formant le groupe peut... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 16:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2016

La fête des voisins, jour J

  Dans plusieurs endroits, il y a des barbecues de prévus. Bien sûr, nous concernant individus ciblés, on imagine assez aisément que c'est notre tête qui fait office de merguez-saucisses.   Je présume, quant à moi, que les harceleurs ont levé un verre à la santé de leur crétinerie, avant d'allumer le "grill". Peut-être qu'ailleurs cela se passe mieux, mais dans un autre monde alors, auquel je n'ai pas accès. PS : En plus sur leur foutu logo, ils ont trouvé le moyen d'y placer un oiseau. C'est à tomber parano pour de bon... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 19:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2016

Fête des voisins anticipée

  Hier soir, plusieurs voitures sont arrivées en même temps sans me laisser grand espoir de passer une nuit correcte, même si il n'y a pas forcément de lien de cause à effet entre le nombre de voitures et la nature de mes nuits. D'habitude, l'une arrive au moment où une autre part, et c'est dans un cortège maintenant bien rodé de carrosseries passant sous mes fenêtres, que mes harceleurs se relaient pour me tourmenter.   Hier, c'était différent. On aurait dit qu'ils s'étaient donné rendez-vous. En tous les cas ma nuit fut... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:09 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2016

I have a dream

  En 2011, des chercheurs de l'ONERA ont réussi à photographier des ondes électromagnétiques. Manifestement, cela ne fut pas simple car le défi technique était de taille, voir ici.   Pour ma part, je me suis contentée bien modestement jusqu'ici, de prendre en photo des plaques d'immatriculation de voitures appartenant à des individus profondément malveillants, se contentant eux aussi de m'envoyer de ces ondes désormais photographiables dans le crâne, puis dans tous le corps depuis presque deux ans maintenant passés dans ce... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mai 2016

L'immunité des harceleurs

  Après renseignement, je suis forcée de retirer les vidéos publiées sur ce blog, sous peine de poursuites au cas où mes harceleurs passeraient par là, et découvriraient mes vaines tentatives de prouver ma persécution en les filmant à l'intérieur de leur carrosse. A mon avis, ils ne sont pas encore passé, sinon je serais déjà clouée au pilori.   Ce serait totalement suicidaire de prendre ce risque de laisser ces vidéos sur la Toile alors qu'un nombre conséquent d'individus n'attendent qu'un faux pas de ma part pour... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2016

L'éloge de la perte

  Le harcèlement dont je suis victime ne prive pas seulement de sommeil, dans le sens où la fatigue que cela induit, me dépossède de toutes mes passions, et autres centres d'intérêts d'alors. Après une nuit encore agitée par les ondes, et 22 mois de réveils incessants par ces dernières dans ce logement asphyxiant, j'aborde le petit matin l'oeil hagard comme d'habitude, le pas traînant, se dirigeant avec un automatisme désarmant vers la cafetière comme unique but de la journée. Il fut un temps, le samedi matin, où j'écoutais avec... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 10:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mai 2016

Mal de mer au lit

  C'est l'effet que provoquent certaines ondes, onduleuses, ondoyantes et sacrément efficaces pour mettre tout le système digestif en capilotade. Depuis quelques nuits, c'est ce à quoi j'ai droit, dès le coucher, mon, ma, mes, harceleur(s), jeunes, moins jeunes, vieux, arriérés forcément (la seule chose dont je sois sûre) macérant dans leur pus sadique, attendant la bave au coin des lèvres - du moins c'est comme ça que je les imagine - que je pose la tête sur l'oreiller pour enfin laisser libre court à leur petit pouvoir de... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 16:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,