12 mai 2016

Harceleurs, z'ondeurs invétérés

  Cette nuit, les tirs d'ondes ont été particulièrement violents. J'étais soulagée de ne pas travailler ce matin en raison d'un mal de crâne à se cogner la tête contre les murs. Cela dit, j'aurais travaillé, il en aurait été de même. Il est important de préciser que les individus qui me mitraillent la tête toute la nuit, jeunes comme vieux, ne travaillent pas le lendemain. De même qu'ils ne viennent pas pour dormir, mais uniquement pour exercer leur sadisme contre ma personne, mon intégrité physique et psychologique aussi, à... [Lire la suite]

11 mai 2016

Hier, j'ai commis deux crimes

  Le premier en mettant ma machine à laver en route, cycle court, 30 minutes, et j'ai fait d'une pierre deux coups en passant l'aspirateur pendant que ma machine tournait, l'un empêchant pas l'autre normalement. Donc deux crimes, j'aurais eu une main de plus pour faire ma vaisselle, cela aurait fait trois, et m'aurait sans doute valu la qualification de tueur en série.   Toujours est-il qu'à la fin de la tournée de mon linge, et de mon passage de l'aspirateur, une voiture rutilante à déboulé sous mes fenêtres de tous ses... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 19:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mai 2016

Les harceleurs et l'ornithologie

  Il y a trois espèces d'oiseaux que mes dérangés de harceleurs affectionnent tout particulièrement : Les goélands, les tourterelles, et les étourneaux. Oiseaux des villes par excellence, pour les goélands des villes portuaires, et dont les cris se noient assez volontiers avec la maltraitance dont je suis victime.   On pourrait penser qu'il n'y a là rien de bien méchant à faire entendre des roucoulements et autres cris d'oiseaux dès que j'arrive à proximité de chez moi, ou dès que j'en sors. C'est assez scolaire comme... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 19:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2016

Lettre aux journaux locaux

  XXXX, le XX XXX 2016    objet : Persécution collectiveHarcèlement électromagnétique    Madame, Monsieur,     Par la présente, je vous informe que des centaines de personnes en France et dans le monde entier, sont soumises à une forme de harcèlement particulièrement insidieuse.   Ce harcèlement se déroule en groupe et/ou en réseau, et consiste à mettre une personne ciblée par ce groupe et/ou ce réseau dans un état d'alerte et de stress permanent, en ne lui laissant aucune seconde... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 09:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2016

Le harcèlement ne chôme jamais

  C'est l'ascension. J'aurais pu penser que mes harceleurs, en ce jour de la montée du seigneur au ciel, procèdent à une espèce de trêve de mon harcèlement, une sorte de cessation des hostilités, non par charité chrétienne, mais plutôt en ce jour printanier, par une envie de sortir, de profiter de ce jour chômé pour s'évader de la ville, mais c'était sans compter sur leur nombre sufisamment important pour que chacun profite, et du jour férié, et de me harceler sans que cela ne pose trop de problèmes.   D'après ce dont j'ai... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mai 2016

Je suis une criminelle

  J'ai pensé qu'il serait intéressant de procéder ici, à une petite rétrospective par écrit de mes nombreux crimes et délits, pour lesquels on me tourmente 24h/24h et 7j/7j.   La forfaiture qui me vaut le châtiment le plus féroce de mes voisins, se trouve quand j'écris sur mon clavier de pc portable. Voyons, voyons, après petite vérification sur application permettant de mesurer les décibels, on peut estimer que le son des cliquetis sur mon clavier équivaut à peu près à 25 décibels. Si on en juge par la réaction de mes... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 mai 2016

Harceleurs sans motif mais motivés

[…] L'instinct aveugle des représailles, l'imbécile réciprocité qui précipite chacun sur l'adversaire le plus proche ou le plus visible, ne se fonde sur rien de vraiment déterminé ; tout peut donc converger à peu près n'importe quand, mais de préférence à l'instant le plus hystérique, sur à peu près n'importe qui. Il n'y faut qu'un début de convergence purement accidentel signe d'abord ou motivé par quelque signe victimaire. Qu'une cible potentielle paraisse un tant soit peu plus attirante que les autres et il n'en faut pas plus... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mai 2016

Nuit debout pour les harceleurs

  Pour mes harceleurs passer une nuit debout ne consiste pas à refaire le monde, ou tout simplement à dialoguer sur des perspectives possibles de le rendre meilleur. Bien loin d'eux cette idée d'ailleurs de dialogue, ou de rendre meilleur quoi que ce soit, étant donné leur indigence mentale, et la lâcheté de leur comportement.   Nuit debout pour mes bourreaux consiste donc à me bombarder le crâne d'ondes électromagnétiques. La nuit dernière, ils étaient particulièrement pugnaces, acharnés dans leur détermination à me priver... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mai 2016

Les harceleurs et la régularité du métronome

  La vidéo ci-dessous n'a pas pour but de prouver quoi que ce soit pour le moment, de même que les précédentes, mais éventuellement apporter, à terme, des éléments, lesquels ajoutés à d'autres pourraient peut-être me donner gain de cause. On y voit une voiture démarrer, une autre arriver, donc rien de probant, ni pour les profanes du harcèlement, ni même pour celles et ceux qui seraient ciblés. A noter cependant, la pause régulièrement marquée par mes harceleurs lorsqu'ils passent devant ma porte d'entrée, et quand une voiture... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2016

Le déni des harceleurs

  Depuis mon harcèlement, je me suis aperçue que j'écrasais moins facilement les insectes, d'ailleurs je me suis demandais pourquoi auparavant je les éliminais sans plus de réflexion que cela. Après tout, ce sont des êtres vivants, plus petits certes, pas forcément intelligents, plutôt muets, même quand on les maltraite, mais c'est un peu facile de résumer l'insecte au parasite, à une gêne, et de s'autoriser grâce à ce petit constat partiellement faux son éradication.   Le harcèlement nous rend plus lucide, peut-être plus... [Lire la suite]
Posté par Elea_proscrite à 10:34 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :