19 avril 2016

Séparer le bon grain de l'ivraie

  C'est ce qu'il y a de plus difficile pour la victime du harcèlement de groupe. Mardi matin 19 avril 2016. A mon retour du travail je suis accueillie par des bruits de moteurs d'avion comme à l'accoutumée. Rien de changé sous le soleil, cependant, je peux sentir mes pleutres de harceleurs, bien planqués derrière leurs fenêtres respectives, guetter une éventuelle réaction de ma part quant au camion d'électricité (photo ci-dessous) garé devant ma porte.   Je m'aperçois que je ne ressens pas vraiment l'envie, ni le besoin... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2016

Les stéréotypes de la persécution

[…] Les persécuteurs finissent toujours par se convaincre qu'un petit nombre d'individus, ou même un seul peut se rendre extrêmement nuisible à la société tout entière, en dépit de sa faiblesse relative. C'est l'accusation stéréotypée qui autorise et facilite cette croyance en jouant de toute évidence un rôle médiateur. Elle sert de pont entre la petitesse de l'individu et l'énormité du corps social. [...] René Girard, Le bouc émissaire.
Posté par Laproscrite à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2016

Un malheureux coup de téléphone

 Bien évidemment encore, la vidéo ci-dessous ne prouve rien, on dira que mon harceleur s'entraînait tout simplement à passer les vitesses, mais moi je sais qu'il ou elle est en lien avec ceux du 1er étage, et qu'ils décident de me punir de mon malheureux coup de fil, cela me suffit.   Voilà à quoi je m'expose dès que je passe un coup de téléphone ou y répond. Idem pour tout ce que chacun fait quotidiennement chez soi sans y penser. Chez moi la réplique s'invite systématiquement. Avis à mes harceleurs ! Celui ou celle... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2016

Harceleurs accrocs des enceintes

  Je ne sais si le matériel utilisé pour m'envoyer des ondes électromagnétiques dans le crâne, est le même que celui employé pour divers bruitages censés rythmer mes conditions de détention dans le logement dont j'honore le loyer tous les mois. Loin de moi l'idée de faire une comparaison déplacée entre mon univers et celui des détenus de nos très chères prisons françaises délabrées, et indignes, cependant le fait est que je suis soumise à une surveillance, et prisonnière de l'endroit dans lequel je suis supposée être en sécurité,... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 16:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2016

Dormir avec les ondes

  Pas simple, mais possible. Après quatre mois de tentatives aussi diverses que variées, et en forçant mon corps et mon cerveau à rester concentrés sur l'endormissement, cela commence à porter ses fruits. L'essentiel avant l'envoi sadique d'une onde, étant de décontracter son corps le plus possible, en adoptant une position qui soit confortable sur la durée, et d'entretenir une complicité avec son cerveau, si je puis dire, comme si il était une personne à part entière.   Après m'être positionnée le plus confortablement... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 15:18 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
12 avril 2016

Le, la, ou les capos de la nuit dernière

  Difficile de savoir qui s'est retrouvé aux manettes dans le but de mitrailler mon pauvre crâne la nuit dernière. Comme il s'agissait d'ondes électromagnétiques de longue durée, fièvre et nausée se sont invitées au cœur de ce festival nocturne qui n'a fait sourire que les crétins.   Il ne me semble pas que papy ait participé à mes tourments, mais plutôt de jeunes enthousiastes à l'idée d'exercer leur petit crime aussi muet qu'invisible, et en toute quiétude.   Pas grave ! Pas grave non plus qu'une porte claque... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 11:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2016

Quand le secret se dévoile

  Harcèlement électromagnétique et harcèlement en réseau “ce n'est pas vous qui êtes fou”                                                                                                        Un texte de Bozéna Kvaltinova
Posté par Laproscrite à 11:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2016

A double tranchant

  Comme je l'ai déjà mentionné, un certain nombre d'individus guettent mes allées et venues de manière permanente. Outre la meute de retraités, progénitures et Cies, n'habitant pas mais campant jours et nuits, à l'étage au-dessus de ma tête, un crétin dont j'ai déjà parlé "sans-couilles", se niche probablement dans l'immeuble face à la cour, et un autre aussi dans le petit immeuble rose de l'autre côté de la rue. Je me suis donc permis, face à ces hargneuses sentinelles, d'investir dans une petite webcam portative accrochée de... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 10:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2016

L'impunité des retraités

  Intouchables, c'est ce que certains pensionnés profondément malveillants se croient être, et ce qu'ils sont malheureusement aux yeux d'une justice endormie par la plate idée qu'elle a de la délinquance, déjà calibrée dans la tête des policiers et tout employé de la magistrature.   Délinquance constituée, affirmée et incarnée pour plus de facilité au cœur de ces esprits formatés, par une jeunesse encapuchonnée, aux redondants tatouages et autres piercings démonstratifs, si possible nichant en périphérie des villes et... [Lire la suite]
Posté par Laproscrite à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2016

On ne le dira jamais assez

Les effets terrifiants du manque de sommeil
Posté par Laproscrite à 15:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]