homme-plus-femme-famille-à-bébé-pictogramme-clipart-vecteur_csp60630505

   La dernière fois que je les ai vu tous les deux ensemble, ils étaient endimanchés comme pour partir à une soirée. Cette fois ils avaient un landeau en plus. Ce n'était donc pas une hallucination, un nourrisson vient d'arriver dans le logement au-dessus de ma tête, celui d'où part le harcèlement électromagnétique. Même moi, pourtant maltraitée depuis des années par ce noyau familial insoupçonnable, j'ai quelque peine à croire que ce jeune couple qui passe sous mes fenêtres soient les éxécuteurs de ma bonne santé, les effaceurs de mon énergie.

   Si tel est le cas, cela veut dire que ce petit être qui vient de naître, porte déjà, malgré lui, le poids de la responsabilité génitrice, mon répit d'aujourd'hui, ma torture de demain, voilà qui fait beaucoup pour démarrer en ce monde. Ce poupon, pas encore vraiment conscient de ce qui l'entoure, pousse donc ses premiers gazouillis dans un monde de brutes, d'un endroit d'où fuse une violence innommable, au beau milieu des peluches et du mixa-bébé... Euh !

   Difficile à croire. Je ne peux que voir ce jeune couple, soupçonné des pires traitements à mon encontre, roucouler, suscitant l'attendrissement immédiat des voisins alentour, émus à la vue du poupon, pendant que j'essaie d'établir tant bien que mal la connexion entre ce ces deux personnes radieuses, et la torture. Leur image n'est décidément pas raccort à celle des bourreaux, et ils sont cependant les participants les plus actifs du harcèlement. Cherchez l'erreur ! Comment est-ce possible ? C'est effroyable de se savoir violentée, très probablement sous la tête d'un être qui n'a pas encore les moyens de distinguer le bien du mal, ni de savoir plus tard que sa plus tendre enfance se sera déroulée à proximité d'un matériel redoutable, utilisé contre une personne inconnue de lui.

   Si là encore, tel est le cas, ce n'est ni plus ni moins qu'une prise d'otage, et quelles que soient les raisons de cette brutalité exercée contre moi, en rien un bébé ne saurait y être confronté de quelque manière que ce soit. L'attention et la douceur de ses parents à son égard, ces mains qui le caressent à tel moment, n'enlèveront en rien l'instant d'après où ces mêmes mains s'empareront alors de la technologie pour massacrer une personne ne correspondant pas à leurs critères. C'est démentiel, et cela me laisse sans voix.

  A ce niveau de déni, ce n'est même plus de l'inconscience, tout simplement une imposture, avec les enfants servant de prétexte à cet horrible décor. On leur attribue à chacun un rôle qu'ils n'ont même pas la maturité de choisir, celui de victimes attaquées par moi, pour sûr. Normalement, je devrais entendre le poupon de temps à autre, mais aucun son ne surgit au-dessus de ma tête, les hostilités sont toujours aussi présentes et aussi sourdes.

Deux liens des blogs étouffoir et lezarceleurs concernant une étude de Jay Coins sur les fréquences DEW, et des protections possible pour les cibles de HF et VHF.