29 novembre 2018

Picadilles nocturnes

  Aucun tir d'ondes intracrânien dans la nuit du 27 au 28 novembre dernier, le ou la pion(ne) m'avait réservé un autre traitement. Généralement, dès que je pose ma tête sur l'oreiller au moment du coucher, la fatigue m'envahit et les premières décharges arrivent afin de retarder l'endormissement. Suivant l'humeur, la disponibilité, la personnalité, le degré potentiel de sadisme et/ou de perversité du pion trônant au-dessus de ma tête à ce moment là, soit la nuit est ponctuée de quelques tirs modérés jusqu'au petit matin, soit... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 17:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 novembre 2018

Sadiques, pleutres et inconscients

Les harceleurs sont dans une telle toute-puissance, qu'ils n'imaginent pas un seul instant que la situation dans laquelle ils ont mis leur cible, moi-même, se retourne un jour contre eux. A l'instar de celui que j'appelle le pion à la voiture carrée, venu hier en début d'après-midi, comme à son habitude, me priver de sieste en tirant autant que son sadisme le lui permettait dans mon genou gauche, provoquant non pas de douleur, contrairement aux tirs d'ondes électromagnétiques de la nuit, mais des tremblements sous-cutanés... [Lire la suite]
21 novembre 2018

Contre les violences faites aux femmes

Ce sera  la journée du 25 novembre 2018. Il y a des formes de violences exercées contre les femmes qui sont reconnues, et d'autres totalement occultées. C'est le cas pour le harcèlement électromagnétique ou torture électronique, consistant pour l'essentiel à utiliser un matériel high-tech envoyant des micro-ondes pulsées directement vers une personne, afin de la briser physiquement et psychologiquement.   
19 novembre 2018

Les pions et l'ennui

   Pour rappel, le pion dans le harcèlement collectif, est un personnage dévoué au groupe, et œuvre uniquement par un besoin de se satisfaire à travers le nombre. Quand il s'agit d'un groupe familial, ce qui est probablement le cas dans ma persécution, le sentiment d'appartenance est d'autant plus prégnant, et le besoin de se satisfaire est accompagné alors de celui de protéger la famille qui serait en danger, en raison du comportement indocile de la cible.    Le fantasme de protection est souvent employé dans... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 15:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2018

Le pion à la voiture carrée (suite)

       C'était lui qui était de faction ce lundi 12 novembre en début d'après-midi, dans le logement au-dessus de ma tête, prêt à envoyer les décharges électromagnétiques si j'osais m'assoupir, sachant que la nuit précédente avait été blanche. Voilà qui en dit long sur la propension au sadisme du personnage. Cela tombe mal pour moi, ce type a du temps à tuer. Le pion à la voiture carrée, c'est blingbling (harceleur en chef) en plus vieux. A partir de ce moment, on peut légitimement se demander si ledit sadisme... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2018

Rendre visible l'invisible

   Pour s'adonner à la rédaction d'un livre, il est dit qu'il faut du temps, du silence, et de la concentration. Je crois bien n'avoir jamais pu bénéficier d'aucun de ces trois critères, sans compter qu'être écrivain ne s'invente pas ni ne s'improvise. C'est donc avec une bonne année de retard que j'ai enfin  envoyé dans diverses maisons d’édition une version  de mon blog, remanié moult fois, sans jamais parvenir à la satisfaction pleine et entière d'avoir fait du bon travail. Disons que j'ai fait ce que j'ai pu,... [Lire la suite]
Posté par Elea LP à 19:46 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,