782761_60854e354d784f5fb994c95a6de88f1c

David contre Goliath

  Outre les agressions par tirs d'ondes électromagnétiques distribuées sans compter par les harceleurs, j'ai aussi droit à tout un panel de bruits divers et audibles pour tous, venant ponctuer mon quotidien à partir du moment, non pas où j'ose bouger, mais tout simplement quand je respire. Je vous laisse donc imaginer le rythme effrené des agressions, aussi débiles que multiples auxquelles je suis soumise, malgré moi.

  Cela dit, en ce qui me concerne, j'ai au moins conscience de cette contrainte, alors que la crétinerie de mes bourreaux leur épargne de s'apercevoir de l'esclavage qu'ils se sont eux-mêmes infligés, persuadés de s'autoriser toute liberté envers moi, tels des dieux, alors qu'ils ne font que s'enchaîner un peu plus chaque jour à cette maltraitance qu'il ne peuvent s'empêcher d'exercer sur moi.

  Contrairement à ce qu'ils ont voulu me faire penser au départ, ils ne sont pas si nombreux que ça, et leur détestation de moi-même leur demande une certaine énergie, voire, occupe une partie essentielle de leur temps déjà rongé par la haine. On ne me fera pas croire qu'à un moment donné cela ne leur pèse pas de s'obliger à être au taquet, quel que soit l'avancée de leur matériel, afin de pouvoir, et ce, avec une parfaite synchronisation, faire entendre un bruit de moteur, quel que soit l'heure à laquelle je rentre chez moi.

  Cela nécessite d'être prêt toujours un peu avant mon arrivée, histoire de ne pas rater la parade, ce qui mettrait les harceleurs dans un désarroi immédiat. Quant à moi, je me suis penchée sur les bruitages gratuits sur internet, et j'avoue avoir fait le plein. Le best of est en place et je le distribue assez volontiers, de manière un peu plus aléatoire que mes persécuteurs, je l'admets, les rudiments du savoir-nuire ne faisant pas partie des mes lectures favorites, et aussi parce qu'il m'est impossible d'être a taquet comme ils le sont, à moins de nourrir un amour inconditionnel pour ses chaînes. Enfin, cri de goéland, perceuse, marteau, tronçonneuse, coup de talon, éclats de voix, voiture qui démarre, voiture qui freine, sirène d'ambulance, font désormais partie de mes favoris. J'assume, et cela me permet de me sentir un brin armée, un peu comme David avec sa fronde.

  C'est bizarre, parfois, cette stupide impression de liberté qu'ont les individus malveillants à exercer un pouvoir sur autrui, et sous le seul prétexte d'êtres surarmés, alors qu'ils sont les tous premiers esclaves de ce pouvoir, de plus, dépourvus de cervelle, ce qui n'arrange rien. Leur idée de la liberté est totalement erronée, mais encore une fois comment faire raisonner des acéphales ?